Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°259925

Réforme des retraites : l'Usgeres (employeurs de l'économie sociale) déplore le manque de mesures préventives dans le volet pénibilité

L'Usgeres (Union de syndicats et groupements d'employeurs représentatifs dans l'économie sociale) juge « incomplètes » les dispositions relatives à la pénibilité figurant dans le projet de loi de réforme des retraites, et souhaite une analyse des risques professionnels « métiers par métiers » pour en améliorer la prévention, indique l'organisation dans un communiqué du mercredi 22 septembre 2010. Pour l'Usgeres, le texte, qui prévoit la possibilité d'un maintien du départ à la retraite à 60 ans à partir d'un taux d'incapacité de 10 %, ne contient pas suffisamment de « démarches de nature préventives ». « Une analyse fine de l'exposition aux risques professionnels, en fonction de critères socio-démographiques et prenant en compte la spécificité des métiers, n'est pas abordée », déplore Alain Cordesse, président de l'Usgeres. Le projet de loi a été transmis à la commission des Affaires sociales du Sénat, après son adoption par l'Assemblée nationale le 15 septembre (AEF n°260506). L'examen en séance publique par le Sénat doit commencer autour du 5 octobre alors que l'ensemble des organisations syndicales appellent à une nouvelle journée de grèves et de manifestations jeudi 23 septembre.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 70 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Retraites : les amendements adoptés par la commission des Affaires sociales sur la pénibilité, l'épargne retraite ou la médecine du travail

Les députés de la commission des Affaires sociales ont adopté hier, mardi 7 septembre 2010, 71 amendements au projet de loi portant réforme des retraites dont l'examen, entamé en séance publique, a repris aujourd'hui à 15 heures. Parmi ces amendements, une majorité concernent la pénibilité dont un grand nombre ont été présentés par le député Francis Vercamer (Nouveau centre, Nord) et la médecine du travail souvent signés par Guy Lefranc (UMP, Eure), Sophie Delong (UMP, Haute-Marne) et Anne Grommerch (UMP, Moselle), ainsi que l'épargne retraite. La pénibilité fait partie des quatre points sur lesquels le président de la République, Nicolas Sarkozy, propose de faire des concessions avec la question des carrières longues, celle des polypensionnés et le mécanisme de retraite anticipée pour les fonctionnaires parents de 3 enfants et qui peuvent faire état de 15 ans d'activité professionnelle au sein de la fonction publique. Voici les principaux amendements adoptés hier en début d'après midi et lors d'une seconde réunion de la commission à 21 heures.

Lire la suiteLire la suite
Pénibilité, polypensionnés, carrières longues et départ en retraite avec 15 ans de service : l'Élysée amende son projet

Deux heures avant la tenue de l'intersyndicale, qui se réunit ce mercredi 8 septembre 2010 pour décider des suites à donner à la journée d'action du 7 septembre, l'Elysée abat ses cartes (AEF n°261084). Le président de la République avait souhaité il y a deux mois que des modifications soient apportées au projet de loi du gouvernement sur trois points : pénibilité, polypensionnés et carrières longues. L'Elysée a ajouté hier un quatrième point relatif aux conditions de départ des mères de trois enfants fonctionnaires qui souhaitent prendre leur retraite après 15 ans de service. Bien entendu l'Élysée ne s'attend pas que ces concessions modifie en quoi que ce soit l'attitude des syndicats qui réclament des avancées sur les mesures d'âge. Pas question, explique-t-on à l'Élysée : « Le problème des retraites étant d'ordre démographique, les solutions doivent être démographiques ».

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Fondamentalement, ce n'est pas à un système de retraite de prendre en compte la pénibilité » (D. Karniewicz)
Lire la suite