Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Biodiversité : « On proclame l'urgence, mais personne n'y croit » (Chantal Jouanno)

« On proclame l'urgence [sur la biodiversité] mais personne n'y croit », déclare la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno, mercredi 22 septembre 2010, au siège des Nations unies à New York. « Tout le travail fait par Pavan Shukdev [auteur principal du rapport TEEB sur l'économie des écosystèmes et de la biodiversité], tout le travail qu'on essaie de faire sur la valorisation des services [rendus par la biodiversité] ne sont pas encore assez aboutis », explique-t-elle au cours d'un entretien avec des journalistes. « La réalité est qu'on pense que la disparition des grands singes ne va pas changer la face du monde », note-t-elle. Chantal Jouanno s'exprime à l'occasion d'une réunion de haut niveau sur la biodiversité à l'Assemblée générale des Nations unies. Elle a mené en marge de cet événement plusieurs rencontres portant principalement sur la prochaine réunion de la Convention sur la diversité biologique à Nagoya, au Japon, en octobre et sur la création de l'IPBES (plateforme scientifique intergouvernementale sur la biodiversité et les services rendus par les écosystèmes).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La déclaration de Libreville « réaffirme » la valeur de la biodiversité pour le développement de l'Afrique

« Nous réaffirmons la valeur importante des ressources tirées de la biodiversité et des écosystèmes terrestres et aquatiques pour la réalisation d'un développement économique durable et équitable et pour la lutte contre la pauvreté et qu'à cet égard, il importe de continuer à assurer les services écosystémiques et à garantir l'accès à ces services, en particulier pour les populations démunies qui en dépendent directement. » Voici le premier article de la « Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique », signée vendredi 17 septembre 2010 à Libreville (Gabon), par 28 chefs d'État africains. La secrétaire d'État à l'Écologie, Chantal Jouanno, était également présente à la réunion.

Lire la suiteLire la suite
Biodiversité : tenir compte des écosystèmes « permet aux municipalités de réduire certains coûts » (rapport TEEB)

« Les ressources de la nature fournissent souvent les solutions les plus durables et les moins chères aux besoins de l'homme. Prendre en compte les services rendus par les écosystèmes dans les politiques permet aux municipalités de réduire certains coûts, de dynamiser les économies locales et d'augmenter la qualité de vie. » C'est ce qui ressort du rapport TEEB(The economy of ecosystems and biodiversity) pour les politiques régionales et locales, publié jeudi 9 septembre 2010. Ce rapport est le quatrième volet thématique de la série, qui fait suite au rapport sur les fondements économiques de la biodiversité (L'AEF n°287923), au rapport pour les décideurs nationaux (L'AEF n°290811) et pour les entreprises (L'AEF n°264032). Le rapport définitif sera présenté à Nagoya (Japon), durant la conférence des parties sur la diversité biologique du 18 au 29 octobre, et sera accompagné du lancement d'un site internet pour le grand public. L'auteur principal de ce rapport, mandaté par le Pnue (Programme des Nations unies pour l'Environnement), est l'économiste de la Deutsche Bank Pavan Sukhdev.

Lire la suiteLire la suite
Biodiversité : l'impact des entreprises pourrait être mieux surveillé (rapport TEEB for Business)

« Les grosses sociétés, ainsi que leur impact sur le capital naturel mondial, pourraient être mieux surveillées grâce à des études et des évaluations toujours plus performantes. » C'est ce qu'indique le rapport TEEB sur l'économie des écosystèmes et de la biodiversité, dont le volet consacré aux entreprises est publié mardi 13 juillet 2010. Le rapport TEEB est conduit par l'économiste de la Deutsche Bank Pavan Sukhdev et cofinancé entre autres par le Pnue (Programme des Nations unies pour l'Environnement) et la Commission européenne. Le rapport TEEB cite une étude du cabinet de consultants britannique Trucost à paraître prochainement, qui « évalue les effets sur l'environnement des 3 000 plus grosses sociétés à environ 2,2 milliards de dollars par an ».

Lire la suiteLire la suite
Chantal Jouanno à AEF Développement durable : l'IPBES, le Giec de la biodiversité, ne doit pas être une « grosse institution »

L'IPBES (plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services rendus par les écosystèmes) doit éviter « deux écueils » : être « une grosse institution » et être considérée comme « une organisation des pays du Nord qui vérifie ce qui se fait dans le Sud ». C'est ce que déclare Chantal Jouanno à AEF, jeudi 8 avril 2010, au cours d'un déplacement aux États-Unis dédié en partie à la biodiversité. La secrétaire d'État à l'Écologie a rencontré mercredi, à Washington, des représentants des principales agences environnementales américaines ainsi que des responsables du département d'État (équivalent au ministère des Affaires étrangères) et de la Maison Blanche pour plaider en faveur de la création de l'IPBES, l'équivalent du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) pour la biodiversité.

Lire la suiteLire la suite