Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Étudiants : Valérie Pécresse charge la rectrice de Limoges d'une mission sur l'encadrement des « week-end d'intégration »

Valérie Pécresse charge la rectrice de Limoges, Martine Daoust, « de conduire une mission de réflexion sur l'ensemble des actions pouvant êtres conduites afin de protéger les étudiants de toutes les dérives qu'occasionnent les rassemblements de type week-end d'intégration », mercredi 29 septembre 2010. Martine Daoust présentera ses propositions à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans un délai de deux mois, « après avoir travaillé avec les acteurs de la communauté universitaire, du secteur de la santé, les industriels du tourisme et du loisir ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nancy : les conditions d'organisation et d'encadrement des week-end d'intégration en question après le décès d'un étudiant

Le parquet d'Epinal (Vosges) a décidé d'ouvrir lundi 28 septembre 2009 une information « en recherche des causes de la mort, suite au décès d'un étudiant de 23 ans de l'université Nancy-II survenu lors d'un week-end d'intégration organisé par une association étudiante [au lac de] Saulxures-sur-Moselotte ». Inscrit en M1 de droit, cet étudiant participait vendredi à la soirée festive destinée à 200 étudiants de la faculté de chirurgie dentaire de l'université Nancy-I ; il a été retrouvé mort dimanche matin sous un ponton par les gendarmes. Le comité « SOS-bizutage » affirme sur son site internet qu'il compte se porter partie civile dans le cadre de cette affaire (1). « Il y a deux points particuliers à examiner », pointe son président Jean-Claude Delarue. « D'abord celle de l'alcoolisation, puisqu'il semble qu'un open-bar était mis en place alors que cette pratique est proscrite dans le cadre des WEI (week-ends d'intégration) ; et puis celle de l'efficacité de la surveillance et de l'encadrement prévus ».

Lire la suiteLire la suite
Bizutage : le CNCB appelle les chefs d'établissement à « prendre leurs responsabilités »

Le CNCB (Comité national contre le bizutage) appelle les chefs d'établissement à « prendre leurs responsabilités » afin d'empêcher les situations de bizutage. « Ce que nous regrettons, c'est l'absence d'implication de certains d'entre eux sur ce sujet. Beaucoup y sont complètement indifférents », déplore Marie-Françoise Henry, présidente du CNCB, lundi 31 août 2009.

Lire la suiteLire la suite