Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

PLF 2011 : un budget « sans surprise » qui permet de « pousser un soupir de soulagement », selon Simone Bonnafous (CPU)

« Ce budget n'est pas vraiment une surprise. Dans le contexte budgétaire que nous connaissons, avoir un budget de l'enseignement supérieur et de la recherche qui ne baisse pas et des emplois sauvegardés nous permet de pousser un soupir de soulagement. » C'est ce que déclare Simone Bonnafous, vice-présidente de la CPU interrogée par AEF, jeudi 7 octobre 2010, sur le PLF 2011 (AEF n°259258).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
PLF 2011 : « Le pourcentage d'évolution du budget à périmètre constant est faible » (Sgen-CFDT)

« Le pourcentage d'évolution du budget à périmètre constant est faible. Ce qui veut dire que le pouvoir d'achat est (hors grandes opérations comme le plan campus et le grand emprunt) globalement stable, peut-être légèrement en baisse », déclare le Sgen-CFDT, suite à la présentation du PLF 2011 par Valérie Pécresse, jeudi 30 septembre 2010 (AEF n°259258). De plus, « la communication publicitaire de la ministre gagnerait en crédibilité si les comparaisons étaient faites à périmètre constant. Or l'intégration des crédits (parfois budgétaires, parfois non budgétaires) du plan campus et du grand emprunt rend toute comparaison difficile », affirme l'organisation syndicale. « La façon dont on en tient compte en 2011 est grandement discutable et vient de normes (et de choix d'affichages politiques) compliqués et discutables. »

Lire la suiteLire la suite
PLF 2011 : « Une stagnation qui revient à une réduction des moyens accordés aux établissements et laboratoires » (Snesup)

« En dépit des effets d'affichage s'appuyant sur des annonces pour la période 2011-2013, les crédits de paiement de la Mires n'augmentent que de moins de 2 % en valeur, ce qui correspond à une stagnation en pouvoir d'achat : c'est une évolution sans précédent depuis des années », estime le Snesup, suite à la présentation du projet de budget 2011 par Valérie Pécresse, jeudi 30 septembre 2010. « Cette stagnation, avec l'inflation, revient en fait à une réduction des moyens accordés à la plupart des établissements et aux laboratoires, si l'on tient compte de l'impact de mesures antérieures. »

Lire la suiteLire la suite
PLF 2011 : 412 millions d'euros supplémentaires pour la recherche, dont 267 millions d'euros de crédits budgétaires

Les crédits en faveur de la recherche augmentent de 412 millions d'euros par rapport à 2010, annonce Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, en présentant le projet de budget 2011 pour l'enseignement supérieur et la recherche, jeudi 30 septembre 2010. Cette augmentation comprend d'une part une augmentation des crédits budgétaires pour la recherche de 267 millions d'euros (+ 2,7 %) en crédits de paiement par rapport à 2010, qui passent ainsi à 10,273 milliards d'euros en 2011, et d'autre part une augmentation de 145 millions d'euros du crédit impôt recherche, dont le montant des créances passera à 4,957 milliards d'euros en 2011. À ces enveloppes s'ajoutent les « crédits extra-budgétaires » des investissements d'avenir, dont Valérie Pécresse indique qu'ils « injecteront 3,5 milliards d'euros de crédits frais dans les établissements d'enseignement supérieur et de recherche en 2011 ».

Lire la suiteLire la suite