Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°258418

Pour l'Irdes, l'exercice pluriprofessionnel passera par des lieux de formation et de recherche pour les internes de médecine générale

Si les médecins se regroupent principalement entre eux, ce sont les conditions de l'exercice pluriprofessionnel qui doivent être définies pour garantir, à terme, un large éventail de services accessibles en médecine de ville et mieux répartis sur le territoire. L'un des leviers de cette politique peut être d'appuyer la constitution de lieux de recherche et de formation en médecine générale et en soins primaires, comme c'est le cas dans certaines régions. Telles sont les conclusions de l'enquête publiée fin septembre 2010 par l'Irdes sur « la dynamique de regroupement des médecins généralistes libéraux de 1998 à 2009 ». Selon les chercheurs de l'Irdes, ces lieux permettront notamment d'accueillir les internes de médecine générale dont le nombre va s'accroître en raison du doublement du numerus clausus depuis 1998.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les ordonnances pour les patients polypathologiques pris en charge par les généralistes pourraient être optimisées (étude de l'Irdes)

Si la polypathologie occupe une « place majeure » dans l'activité des médecins généralistes et s'accompagne « inévitablement d'un phénomène de polyprescriptions » qui n'est pas dénué de risque iatrogénique, les effets indésirables graves sont toutefois « relativement rares ». Mais les possibilités de réduction de risque existent et l'étude expérimentale « Polychrome » sur « les enjeux du traitement médicamenteux des patients atteints de polypathologies », publiés par l'Irdes le 13 septembre 2010, montrent qu'il existe des perspectives pour « favoriser le bon usage du médicaments et d'autres moyens thérapeutiques non médicamenteux ». L'étude souligne que la qualité des ordonnances « peut être améliorée », « les modifications les plus nombreuses concernant l'imprécision de la prescription ou un dosage inadéquat ». Si l'étude Polychrome reste expérimentale, elle met toutefois en évidence les « difficultés » pour les généralistes de prendre en charge ces patients polypathologiques, et « offre des perspectives intéressantes pour favoriser le bon usage du médicament et son utilisation en association avec d'autres moyens thérapeutiques non médicamenteux », estiment les auteurs, Pascal Clerc (Inserm 750 et Cermes), Julien Le Breton (Université Paris 12), Julie Mousquès (Irdes), Gilles Hebbrecht (SFMG) et Gérard de Pouvourville (Essec-Cermes)

Lire la suiteLire la suite