Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'efficacité de la vidéosurveillance contestée par deux chercheurs qui pointent l'absence d'évaluation de cet outil en France

Deux sociologues, Sébastian Roché et Tanguy Le Goff, relativisent l'efficacité de la vidéosurveillance et regrettent l'absence d'évaluation scientifique sur le sujet en France, dans des articles parus récemment (1). « Toutes les études évaluatives scientifiques mettent en évidence que l'impact de la vidéosurveillance sur la délinquance est loin d'être miraculeux ; il est, au mieux, limité et bien souvent inexistant. Et pourtant la vidéosurveillance est aujourd'hui vantée par le gouvernement comme 'la' solution pour combattre la délinquance et elle séduit nombre d'élus locaux », écrit Tanguy Le Goff, chercheur associé au Cesdip (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales), dans la revue trimestrielle Après-demain, éditée par la fondation Seligman (AEF Sécurité globale n°258049). Il observe qu'en France, en dépit des sommes « considérables » investies, « aucune étude évaluative n'a pour l'instant été conduite ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Sécurité publique : Lyon « pourrait servir de modèle », écrit Gérard Collomb dans la revue Après-demain
Lire la suite
Une étude d'impact de la vidéosurveillance « totalement indépendante » confiée à l'Inhesj et à l'IAURIF (Alain Bauer)

« La commission nationale de la vidéosurveillance a confié, avec l'aide du comité interministériel de prévention de la délinquance, une mission commune à l'Inhesj et à l'IAURIF » portant sur la réalisation de « la première étude d'impact ou d'évaluation totalement indépendante » sur la vidéosurveillance, annonce Alain Bauer. Le président de la CNV (Commission nationale de la vidéosurveillance) s'exprimait à l'occasion d'un colloque organisé par l'AN2V (Association nationale des villes vidéosurveillées) à Paris, lundi 20 septembre 2010. Cette mission impliquera « quelques universitaires extérieurs », précise Alain Bauer. Interrogé par AEF Sécurité globale, il précise que des personnalités « critiques » vis à vis de la vidéosurveillance seront impliquées dans cette mission.

Lire la suiteLire la suite
Le Forum européen pour la sécurité urbaine lance une « charte pour une utilisation démocratique de la vidéosurveillance »

« Replacer le citoyen au coeur des préoccupations des villes dans le cadre de leur système de vidéosurveillance ». Tel est l'objectif de la « Charte pour une utilisation démocratique de la vidéosurveillance » présentée les 27 et 28 mai 2010 à Rotterdam par l'Efus (Forum européen pour la sécurité urbaine). Cette charte, élaborée dans le cadre du projet européen « Citoyens, villes et vidéosurveillance » avec le soutien financier de la Commission européenne, a réuni dix partenaires : les villes de Gênes, Rotterdam, Liège, Le Havre, Ibiza, Saint-Herblain, les régions de Veneto et Emilia-Romagna en Italie et les polices de Londres et de Sussex en Grande-Bretagne. Deux villes se sont également jointes au projet en tant qu'invitées : Budapest et Brno.

Lire la suiteLire la suite
La vidéosurveillance « occupera 61 % du budget prévention de la délinquance en 2010 » (Laurent Mucchielli, directeur de recherche au CNRS)

« La vidéosurveillance coûte cher, bien plus que ne le laissent supposer les chiffres généralement avancés par le marketing de ce commerce, à savoir le coût d'installation du système des caméras, des fils et des écrans », affirme le sociologue et directeur de recherche au CNRS Laurent Mucchielli.Dans une note intitulée « Un coût très important pour des résultats très faibles » et publiée sur son site internet, jeudi 6 mai 2010, il précise qu'il faut « entretenir ce système », mais également « construire et équiper un local particulier, et souvent réaliser un diagnostic spécial préalable ». Cette note fait partie d'un dossier sur la vidéosurveillance dans lequel Laurent Mucchielli publie également une contribution du chercheur associé au Cesdip (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales) Tanguy Le Goff, intitulée « la vidéosurveillance est-elle une réponse efficace à la délinquance ? » dans laquelle le chercheur souligne le coût de fonctionnement « extrêmement lourd financièrement ».

Lire la suiteLire la suite