Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Université de Nantes : « Nous souhaitons une renégociation de la masse salariale pour 2011 » (Philippe Diaz, DGS)

« Nous souhaitons une renégociation de la masse salariale pour 2011 », indique Philippe Diaz, directeur général des services de l'université de Nantes, dans une interview accordée à AEF. Une volonté justifiée selon lui par « les conséquences de mesures nationales intervenues depuis la détermination du socle de dotation », au moment du passage à l'autonomie. L'université de Nantes, qui est passée le 1er janvier 2010 aux RCE (responsabilités et compétences élargies), pense récupérer, avec le transfert de la masse salariale, des marges de manoeuvre « moindres que ce qui avait été perçu dans un premier temps », analyse Philippe Diaz. « Cela faisait pourtant partie des 'avantages comparatifs' évoqués dans le cadre du passage aux RCE », rappelle le directeur général des services. Philippe Diaz fait ainsi le point sur l'acquisition de l'autonomie et sur les changements qu'elle a générés. Il aborde aussi les difficultés rencontrées : la complexité du logiciel Sifac, le manque d'outils satisfaisants pour la gestion de la masse salariale, les notifications de dotations envoyées tardivement, la frilosité des collectivités en matière de financement…

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Lionel Collet : « L'État doit couvrir le GVT des universités » et des règles d'actualisation de la masse salariale doivent être définies

« L'État doit couvrir l'évolution du GVT (glissement vieillesse technicité) (1) des universités. Sa non couverture systématique par l'État serait antinomique avec la notion de responsabilité », affirme Lionel Collet, président de la CPU à AEF, jeudi 28 octobre 2010. Il tient ainsi à répondre à Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui a déclaré devant les députés, le 26 octobre, qu'il revenait à « chaque université de piloter sa masse salariale et d'y intégrer son GVT » et que « la couverture systématique du GVT par l'État [était] antinomique avec la notion d'autonomie » (AEF n°257072). Lionel Collet demande que des « règles claires d'actualisation de la masse salariale » des universités soient fixées car « elles ont besoin de stabilité pour gérer leur masse salariale sur la durée ». Il ajoute : « L'État doit transférer les charges avec les compétences qu'il transfère aux universités, comme il l'a fait avec les collectivités au moment de la décentralisation. Et c'est à celui qui prend les décisions de payer. » Cette question du GVT est « un sujet très technique mais aussi très politique » car il met en évidence « la capacité de l'État à accompagner les universités ».

Lire la suiteLire la suite
PLF 2011 : 1,74 milliard d'euros de masse salariale transférée aux établissements RCE et 61,3 millions d'euros de plus pour le système Sympa

Pour les établissements passant aux RCE au 1er janvier 2011, les crédits transférés au titre de la masse salariale s'élèvent à 1,74 milliard d'euros, dont 541,8 M€ au titre du CAS (compte d'affectation spéciale) pensions, et de 36,45 M€ pour le transfert des contrats doctoraux, indique le PAP (projet annuel de performance) pour la Mires annexé au PLF 2011. Le MESR précise que les transferts de masse salariale « sont ensuite actualisés chaque année pour prendre en compte les mesures générales s'appliquant à la masse salariale ». A ce propos, en 2011, les mesures de transfert « intègrent un rééquilibrage des moyens correspondant à la masse salariale allouée aux universités passées aux RCE en 2010 au vu des données de l'exécution 2010 », précise le MESR. 31 établissements accéderont aux RCE en 2011, mais « la liste est susceptible d'être complétée à l'automne », ajoute le MESR.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Valérie Pécresse à AEF : « Si le président me le propose, je serai heureuse de poursuivre dans mes fonctions »
Lire la suite
Université Nancy-I : le passage aux RCE a entraîné « un pilotage raisonné des ressources humaines et de la masse salariale »

« Le passage aux RCE à l'université Nancy-I Henri-Poincaré a induit des évolutions majeures en 2009, à savoir le pilotage raisonné des ressources humaines et de la masse salariale, ainsi que la mise en oeuvre de la délégation globale de gestion des laboratoires, qui préfigure une nouvelle organisation des laboratoires de recherche lorrains », indiquent en juin 2010 à la presse les services de l'université nancéienne, un an et demi après l'acquisition de l'autonomie. Pour le vice-président « finances », Michel Robert, ce bouleversement a déjà abouti à « un décloisonnement entre les différents services de l'université ». « Tous ont pris conscience que la dotation financière n'est qu'un élément mis à disposition, la partie la plus importante [du budget] étant dévolue à la masse salariale. Autrement dit, chacun a pu redécouvrir que la force d'un établissement d'enseignement supérieur réside dans les compétences de ses personnels ».

Lire la suiteLire la suite