Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°256739

Lutte contre le crime organisé : « Il faut travailler davantage avec des partenariats public/privé » (Jean-Dominique Nollet, Europol)

« Nous devons nous ouvrir aux informations [sur le crime organisé et la fraude identitaire] détenues à l'extérieur du monde policier, car l'information est souvent dans les entreprises, qui sont parfois victimes, parfois complices, volontaires ou non, de ces pratiques », indique Jean-Dominique Nollet, chef de l'unité d'analyse d'Europol, jeudi 28 octobre 2010. « Il faut donc essayer de travailler davantage avec des partenariats public/privé. […] C'est dans la collaboration qu'on va pouvoir avancer, mais il y a un changement culturel à opérer en France », affirme-t-il à l'occasion du premier forum européen sur le le crime organisé et la fraude identitaire, organisé par l'association Réso-club à Paris.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Authentification renforcée, impact de la fraude identitaire, prévention et répression : échos du forum du Réso-club

« Il y a environ 50 grands projets de déploiement de biométrie à travers le monde », déclare Jean-Marc Suchier, directeur des études en coopération du groupe Morpho, lors du forum européen sur le crime organisé et la fraude identitaire à Paris, jeudi 28 octobre 2010. Face aux problèmes d'identification des citoyens dans les sociétés modernes (AEF Sécurité globale n°256844) et de fraude à l'identité, la biométrie constitue, selon lui, une solution efficace. Deux techniques existent : l'authentification et l'identification. La première consiste à inscrire les empreintes biométriques d'un individu dans une carte pour permettre « de vérifier que la personne qui se présente est bien la même personne que celle qui a demandé la carte », indique-t-il. Cette technique « n'est pas la panacée, cela ne résout pas tous les problèmes ». Les risques d'usurpation d'identité ou de création d'une identité fictive sont toujours présents.

Lire la suiteLire la suite
« La fraude identitaire déstabilise nos sociétés », selon le criminologue Christophe Naudin lors du forum européen sur le crime organisé

« La fraude identitaire a explosé depuis le début des années 2000 », déclare le criminologue Christophe Naudin lors du premier forum européen sur le crime organisé et la fraude identitaire, organisé le jeudi 28 octobre 2010 à Paris par l'association Reso-club (AEF Sécurité globale n°268373). Selon lui, cette forme de criminalité est en hausse de 40 % chaque année en Occident. « Les préjudices en France pour l'année 2009 sont estimés à 10 milliards d'euros au minimum », complète Christophe Naudin, chercheur à l'université Paris-II. « Ce phénomène déstabilise nos sociétés, elles sont incapables d'identifier avec certitude leurs citoyens, poursuit-il. Les décideurs politiques ont néanmoins pris conscience du problème. On connaît les solutions, elles existent depuis longtemps, la biométrie par exemple. Le régime de la confiance, en tout cas, n'est plus possible. »

Lire la suiteLire la suite
« La France a de vraies compétences en matière de lutte contre la cybercriminalité », selon Christian Aghroum (ex- chef de l'OCLCTIC)

« La France a de vraies compétences en matière de lutte contre la cybercriminalité », indique Christian Aghroum, commissaire divisionnaire et ancien directeur de l'OCLCTIC (Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication), à AEF Sécurité globale. Trois mois après avoir quitté la police pour une entreprise suisse, il dresse le bilan des quatre années passées à la tête de l'OCLCTIC. « J'ai notamment tenté de donner à l'OCLCTIC une dimension internationale », déclare-t-il. Interrogé sur la coopération police-gendarmerie, il juge que le rapprochement des deux forces en cours « renforcera la lutte contre la cybercriminalité et […] évitera certains doublons qui, forcément, existent ».

Lire la suiteLire la suite
Europol prévoit l'accroissement de l'implication du crime organisé dans l'approvisionnement en énergie de l'Union européenne

Europol publie une analyse de la potentielle implication future du crime organisé dans l'approvisionnement en énergie de l'Union européenne, mardi 11 août 2010. Les analystes constatent que le crime organisé est déjà impliqué dans l'approvisionnement en énergie de l'UE et à l'intérieur de ses frontières. « Les ressources naturelles, l'environnement et la sécurité de l'Union sont désormais inextricablement liés, et cela requiert une analyse qui va au-delà des menaces habituelles », remarque Europol. L'organisation européenne élabore et commente trois scénarios potentiels dans les dix prochaines années. Ces analyses doivent permettre d'améliorer les prises de décisions stratégiques d'Europol. « En agissant comme un observatoire du crime organisé et des menaces terroristes dans l'Union, Europol souhaite utiliser cette approche innovante pour identifier d'autres menaces similaires futures », explique Rob Wainwright, directeur d'Europol. Même si, selon Europol, cette analyse « n'est pas une prédiction du futur », elle permet « de se préparer en surveillant certains indicateurs des événements décrits ».

Lire la suiteLire la suite