Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°256569

« Les règles actuelles du régime d'assurance chômage favorisent l'utilisation des contrats courts » (Bruno Coquet)

« Les règles actuelles du régime d'assurance chômage favorisent les firmes utilisatrices de contrats courts », estime Bruno Coquet, président du Comité de l'emploi de l'Union européenne et conseiller auprès du DGEFP, Bertrand Martinot, dans un article du numéro de novembre 2010 de la revue « Futuribles ». La frilosité des employeurs français à l'égard des CDI (le nombre de contrats courts à plus que doublé en trente ans, représentant 12 % des emplois marchands aujourd'hui) ne s'explique pas, selon lui, uniquement par un droit du licenciement trop contraignant. Pour Bruno Coquet, l'intérim et les autres CDD sont plus « attractifs » pour les entreprises que les CDI, compte tenu des incitations que représentent plusieurs dispositions prévues par l'assurance chômage. Le régime d'assurance chômage nuirait ainsi à son propre objectif de sécurisation des parcours professionnels en favorisant l'utilisation de contrats précaires.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les emplois « atypiques » (CDD, intérim…) se développent en France mais restent minoritaires face à l'emploi permanent (étude)

La part des emplois atypiques (intérim, CDD, temps partiel, emploi aidé…) « augmente progressivement » sur le marché du travail depuis les années 1980 : « Sous toutes ses formes, l'emploi atypique est en quelque sorte devenu une norme de recrutement (70 % des embauches. » Malgré ce développement, les formes particulières d'emploi (1) « sont loin de supplanter l'emploi typique qui reste prédominant ». C'est ce que montre une étude sur les « formes particulières d'emploi » qui vient d'être rendue publique par le Centre d'Économie de la Sorbonne (Université Paris-I). Ce document de travail est la contribution française à une enquête comparative internationale dirigée par le « Japan Institute for Labour Policy and Training », basé à Tokyo. Les auteurs, les chercheurs François Michon (Université Paris-1) et Cathel Kornig (CNRS) soulignent qu' « en 20 ans, de 1985 à 2005, la progression des formes particulières d'emploi est relativement rapide ».

Lire la suiteLire la suite
L'Acoss se montre confiante sur la mise en oeuvre du transfert aux Urssaf du recouvrement des cotisations d'assurance chômage

L'expérimentation du transfert du recouvrement des cotisations d'assurance chômage de Pôle emploi aux Urssaf « a bien fonctionné car les entreprises concernées ont bien accueilli le nouveau dispositif en déclarant les cotisations chômage sur le bordereau Urssaf », déclare Pierre Ricordeau, directeur de l'Acoss (Agence centrale des organismes de Sécurité sociale), mercredi 20 octobre 2010. L'Acoss, caisse nationale du réseau des Urssaf, fera dans quelques jours le bilan de cette expérimentation sur l'ensemble des entreprises du Rhône et celle sur quelques entreprises de Paris. Elle préfigure le basculement de Pôle emploi au Urssaf de l'intégralité du recouvrement des cotisations d'assurance chômage, au 1er janvier 2011. En pratique, pour l'ensemble des entreprises mensualisées (plus de neuf salariés), le premier règlement des cotisations d'assurance chômage aux Urssaf interviendra le 5 février 2011 au titre des salaires versés en janvier.

Lire la suiteLire la suite
Intermittents : « S'il s'agit de financer la production culturelle, l'assurance chômage n'est pas l'instrument optimal » (Bruno Coquet)

« S'il s'agit de financer la production culturelle, l'assurance chômage n'est clairement pas l'instrument optimal », estime Bruno Coquet, président du Comité de l'emploi de l'Union européenne et conseiller auprès du délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle, Bertrand Martinot, dans un article de la revue « Futuribles » d'octobre 2010 intitulé : « Les intermittents du spectacle : un régime d'assurance chômage avantageux et discutable ». Cet article est publié alors que la convention d'assurance chômage, entrée en vigueur le 1er avril 2009, arrivera à son terme le 31 décembre prochain et doit faire l'objet d'une renégociation prévue à partir du mois de novembre. Compte tenu de la situation financière dégradée de l'Unédic (déficits prévisionnels cumulés de 9,5 milliards d'euros en 2010 et de 13 milliards en 2011) et de l'impact éventuel sur le régime d'assurance chômage de la réforme des retraites, cette renégociation risque de donner lieu à quelques vives controverses. L'une d'entre elles portera sans doute sur le régime d'indemnisation « très avantageux » dont bénéficient les intermittents du spectacle.

Lire la suiteLire la suite
La Suisse approuve la révision de son régime d'assurance chômage, basée sur la hausse des cotisations et une réduction des prestations

Une réforme de l'assurance chômage suisse « qui repose à la fois sur des économies et sur des recettes supplémentaires » du régime d'indemnisation des demandeurs d'emploi helvétiques. C'est ainsi que le quotidien suisse « Le Temps » résume le contenu de la révision de la loi de 1982 sur l'assurance chômage du pays, adoptée par les Suisses dimanche 25 septembre 2010 par référendum. Cette révision, approuvée par 53,4 % des électeurs, vise à assainir les finances de l'assurance chômage suisse, dont la dette dépasse les 7 milliards de francs suisses (5,3 milliards d'euros) avec un déficit structurel atteint près d'un milliard. Elle est « nécessaire afin d'assurer le financement à long terme » du régime, estime le secrétariat d'État à l'Économie suisse, qui rappelle que le taux de chômage en Suisse est actuellement de 3,3 % (soit 130 000 chômeurs), au lieu de « l'hypothèse optimiste » de 2,5 % initialement prévue par le gouvernement.

Lire la suiteLire la suite
Assurance chômage : la première année d'application de la convention 2009 a engendré un surcoût de 617 millions d'euros pour l'Unédic

« Du 1er avril 2009 [date d'entrée en vigueur de la convention d'assurance chômage du 19 février 2009] au 31 mars 2010, l'ouverture de l'indemnisation à quatre mois [au lieu de six auparavant] et le passage à la filière unique [donnant droit à indemnisation] ont coûté 617 millions d'euros au régime d'assurance chômage », indique la direction Études et analyses de l'Unédic dans une note donnant de premiers éléments sur les effets de la dernière convention que les membres du bureau du régime ont reçu mercredi 21 juillet 2010. Cette étude est destinée à faire le bilan de la dernière convention en vue de la prochaine renégociation qui devrait se tenir d'ici la fin de l'année 2010. Au total, sur les 1 401 680 allocataires ayant obtenu une ouverture de droits entre le 1er avril 2009 et le 31 mars 2010 au titre de l'ARE (allocation d'aide au retour à l'emploi) - hors réadmissions -, 1 035 880 auraient bénéficié d'un effet positif de la nouvelle convention, 63 120 d'un effet neutre et 302 680 d'un effet négatif.

Lire la suiteLire la suite