Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les dispositions prévues par les accords-cadres CPU-CNRS et CPU-Inserm

« L'évolution récente du système français de recherche et d'enseignement supérieur conduit le CNRS et la CPU à convenir de nouvelles modalités de collaboration entre le CNRS et les universités », déclare le préambule de l'accord-cadre que le CNRS et la CPU signent jeudi 4 novembre 2010, pour une durée de quatre ans, et qu'AEF s'est procuré. Un attendu similaire introduit l'accord-cadre entre l'Inserm et la CPU, qu'AEF s'est également procuré. La signature des deux accords-cadres se déroule dans la matinée au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, en présence d'Olivier Pagezy, directeur de cabinet de Valérie Pécresse (AEF n°256485).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
URGENT. Les accords-cadres entre la CPU, le CNRS et l'Inserm devraient être signés jeudi 4 novembre 2010

Les deux accords-cadres entre la CPU et le CNRS d'une part (AEF n°258069), la CPU et l'Inserm d'autre part (AEF n°258093), devraient être signés jeudi 4 novembre 2010 dans la matinée au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, indiquent à AEF plusieurs sources concordantes. La ministre Valérie Pécresse, absente, devrait être représentée par son directeur de cabinet Olivier Pagezy.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Projets d'accords CPU, CNRS et Inserm : « Une chance historique d'installer un modèle français du pilotage de la recherche » (Axel Kahn)
Lire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
André Syrota à AEF : « L'Inserm est prêt à participer au développement des PRES comme membre fondateur ou associé »
Lire la suite
Avec le CNRS et l'Inserm, « nous partageons l'objectif de voir émerger en France quelques grandes universités mondiales » (JC Pomerol, UPMC)

« Nos relations avec les EPST sont de plus en plus confiantes », déclare Jean-Charles Pomerol, président de l'UPMC, qui se félicite de « la présence symbolique mais importante » d'Alain Fuchs et d'André Syrota, respectivement PDG du CNRS et de l'Inserm, lors de la table ronde de clôture de la première journée des directeurs d'unités de l'UPMC, lundi 4 octobre 2010. « Les temps changent : nous partageons l'objectif de voir émerger en France quelques grandes universités mondiales qui soient attractives pour les chercheurs et pour les étudiants. Cela changera tout le système de l'enseignement supérieur. Mais les universités ne peuvent pas le faire toutes seules, et les organismes de recherche non plus. Nous allons donc le faire ensemble. »

Lire la suiteLire la suite
Relations CNRS-universités : la CPU « applaudit » les propos d'Alain Fuchs, les syndicats craignent que « le curseur n'aille trop loin »

« Il s'est passé un fait très rare : un intervenant a été applaudi en séance plénière » : c'est ainsi que Lionel Collet, président de la CPU, résume l'intervention d'Alain Fuchs, président du CNRS, devant les présidents d'université réuni à Paris, le 15 avril 2010 en séance plénière, et dévoilée dans une interview accordée à AEF (AEF n°270954). « Alain Fuchs se place dans une logique de grande clarification », indique Lionel Collet à AEF. « La France et les universités ont besoin d'un CNRS fort, centré sur ses missions scientifiques, pour bâtir des partenariats scientifiques de site. Dans son discours, le président du CNRS s'y est montré plus que favorable et a même évoqué la possible participation de son organisme à la gouvernance des PRES et des futurs campus d'excellence. C'est en totale rupture avec l'ancien CNRS qui, sous prétexte de sa vocation nationale, se refusait à participer à des alliances de site. »

Lire la suiteLire la suite