Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°255937

Plan cancer : une visite de conformité pour les 868 établissements de santé d'ici mai 2011 autorisés à traiter les cancers

Un an après le lancement du deuxième Plan cancer qui mobilise près de deux milliards d'euros, Roselyne Bachelot a fait le point mercredi 10 novembre 2010 en conseil des ministres sur son état d'avancement. Selon le bilan présenté, « les mesures les plus importantes dans le domaine de la recherche, des soins, de 'l'après-cancer' ou de la prévention, ont été engagées ». Puisqu'un patient sur deux est en vie cinq ans après le diagnostic de cancer, trente-cinq projets expérimentaux de soutien aux « parcours personnalisés » des patients pendant et après le cancer vont être financés à hauteur de 3,5 millions d'euros. S'agissant de la prévention, des mesures comme l'interdiction effective des cigarettes aromatisées ou la mise en œuvre des avertissements graphiques ont été prises. Et le triplement du remboursement forfaitaire (de 50 à 150 euros) des substituts nicotiniques, qui va débuter pour les femmes enceintes et les bénéficiaires de la couverture maladie universelle, va être engagé.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 63 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Traitement des cancers : l'ARS Auvergne créé le groupement de coopération sanitaire « Oncorad »

« Le groupement de coopération sanitaire a pour vocation d'améliorer l'organisation régionale du traitement des cancers par radiothérapie », indique l'ARS d'Auvergne, à l'occasion de la création du GCS Auvergne Oncorad, jeudi 8 avril à Clermont-Ferrand. Ce GCS réunit trois établissements de santé : le centre de lutte contre le cancer Jean Perrin (Puy de Dôme), le centre hospitalier Émile Roux au Puy-en-Velay (Haute-Loire) et le centre médico-chirurgical privé de Tronquières à Aurillac (Cantal). « Le GCS est l'outil juridique mis à disposition des établissements de santé de statuts différents (public, privé, privé participant au service public) pour leur permettre de coopérer et de mettre en commun des moyens et des compétences au service de la population d'un territoire de santé ». Le GCS Oncorad a été autorisé par décision de l'ARH (Agence régionale d'hospitalisation) d'Auvergne le 23 décembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Une première cartographie de l'offre de soins hospitalière en cancérologie mise en ligne par l'INCa

Permettre au grand public de connaître dans chaque région le nom et les coordonnées des établissements de santé ayant reçu l'autorisation de prendre en charge des patients pour les traitements de chimiothérapie, de chirurgie et de radiothérapie, tel est le but de la cartographie publiée mardi 9 mars 2010 sur le site Internet de l'INCa. 868 établissements ont reçu une autorisation pour au moins une des trois pratiques thérapeutiques de cancérologie (chirurgie des cancers, radiothérapie et chimiothérapie) : 754 prennent en charge la chirurgie des cancers, 468 réalisent les traitements de chimiothérapie et 176 traitent par radiothérapie externe. Ces 868 établissements de santé disposent d'une autorisation délivrée par leur ARH (agence régionale de l'hospitalisation). Ils délivrent leurs traitements dans 914 sites géographiques. En effet, un même établissement peut en effet être réparti sur plusieurs sites géographiques autorisés. Mais tous devront confirmer cette autorisation à l'issue d'une période de mise en conformité de dix-huit mois.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Sur un an, les salaires reculent de plus de 2 % en euros constants en raison de l’inflation (Dares)

Ce n’est pas un hasard si le pouvoir d’achat a été au cœur des débats de la campagne présidentielle, et continue de figurer parmi les priorités des Français. Certes, selon des données publiées par la Dares le 13 mai 2022, l’indice du SMB (salaire mensuel de base) de l’ensemble des salariés a progressé de 2,3 % entre fin mars 2021 et fin mars 2022, et l’indice du SHBOE (salaire horaire de base des ouvriers et employés) de 2,5 %. Mais ces augmentations sont loin de compenser l’inflation, qui sur la même période s’élève à 4,6 %. Ainsi, "sur un an et en euros constants, le SHBOE diminue de 2,1 % et le SMB de 2,3 %".

Par catégorie professionnelle, le salaire mensuel de base recule, en euros constants :

  • de 2 % pour les employés ;
  • de 2,2 % pour les ouvriers ;
  • de 2,7 % pour les professions intermédiaires et les cadres.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Cour des comptes : la note sur les universités "dit tout haut ce que certains pensaient tout bas" (E. Roux à l’ADGS)
Lire la suite

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Sodexo accompagne Paris 2024 pour assurer une "offre de restauration bas carbone" (Georgina Grenon)
Lire la suite