Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°255733

« Où vont les relations sociales ? » Les trois scénarios d'Hubert Landier

Le conflit des retraites aura manifesté d'une façon spectaculaire le « délabrement des relations sociales en France », estime Hubert Landier dans sa chronique pour AEF. « La capacité d'expression des organisations syndicales, sinon celle des salariés eux-mêmes, se sera réduite à des manifestations de rues et à un affrontement avec les pouvoirs publics sans discussion possible. Certains voudront y voir la responsabilité des organisations syndicales, qui seraient incapables d'accepter les réalités économiques, d'autres celle des politiques, qui voudraient à toute force subordonner les réalités sociales à leur agenda électoral. » Pour cet expert en relations sociales et en management, pas besoin de « rechercher des coupables, c'est notre système de relations sociales qui apparaît en lambeaux ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 69 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Réforme des retraites : anatomie d'un conflit ». La chronique d'Hubert Landier

« La suite de journées d'action par lesquelles les organisations syndicales auront tenté de s'opposer au projet de réforme des retraites défendu par le Gouvernement n'aura pas empêché l'adoption et, sans doute, la promulgation du texte de loi. Mais le Gouvernement, de son côté, n'aura pas réussi à convaincre l'opinion du caractère équitable et durable de sa réforme. » C'est ce qu'écrit Hubert Landier dans sa chronique pour l'AEF consacrée à « l'anatomie » du conflit sur la réforme des retraites. Pour cet expert en relations sociales et en management, « les déclarations contradictoires mises en avant de part et d'autre et le caractère passionnel de certaines réactions ne doit pas dissimuler, sans préjuger de ses suites possibles, le caractère, somme toute, très classique, du conflit ». Hubert Landier analysera donc celui-ci en se référant aux différentes phases des conflits, et notamment des mouvements de grève, tels qu'ils se déroulent dans les entreprises.

Lire la suiteLire la suite
« Le scénario le plus probable pour 2011 est celui d'un climat social pesant, plus instable, plus incertain » (Entreprise & Personnel)

« Prendre en compte les enjeux sous-estimés de la réforme des retraites », « s'assurer de la cohérence de la politique de rémunération », « repenser la communication globale de l'entreprise vers ses salariés ». Ce sont les trois dossiers prioritaires pour les entreprises cette année, indique Jean-Pierre Basilien, lors de la présentation de la note de conjoncture sociale 2010-2011 d'Entreprise & Personnel, vendredi 15 octobre 2010. Ces trois dossiers résultent de l'analyse d'un climat social, marqué par des facteurs de dégradation, selon la note intitulée « Découplages. Le social sous contrainte ».

Lire la suiteLire la suite
« Vingt ans après l'ouverture du mur de Berlin, qu'y a-t-il de changé dans les relations sociales ? » Une analyse d'Hubert Landier

L'esprit animant les relations sociales en France s'est trouvé durablement modifié par l'ouverture, il y a 20 ans, du mur de Berlin et la chute de l'Union soviétique. « Quoique insensible, cette modification n'en a pas moins été fondamentale, ouvrant la voie à une décrispation et à d'autres avenirs possibles », souligne Hubert Landier dans son analyse pour AEF. « Pour les dirigeants d'entreprises (sinon toujours pour les organisations qui les représentent), il ne s'agit plus, en s'opposant à la CGT, de contribuer à la défense de la libre entreprise, autrement dit, au maintien de l'ordre libéral », écrit cet expert en analyse du risque social, des stratégies syndicales et des relations sociales dans l'entreprise. « Les relations sociales ont donc cessé de s'inscrire dans une perspective politique à la dimension du monde. Il s'agit désormais de faire face à des interlocuteurs avec lesquels on est ou on n'est pas d'accord, qui sont, ou qui ne sont pas, faciles en affaires. Les relations sociales ont cessé de préjuger de l'ordre du monde, à changer pour les uns, à défendre pour les autres. Théoriquement, le vieux système d'alliances a perdu de sa raison d'être. »

Lire la suiteLire la suite