Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Inria : « La CFDT s'opposera à l'adoption du prochain contrat quadriennal » (Gérard Paget, élu Sgen-CFDT au conseil d'administration)

« La CFDT s'opposera à l'adoption du prochain contrat quadriennal 2011-2014 de l'Inria », indique à AEF Gérard Paget, membre élu du Sgen-CFDT recherche EPST au conseil d'administration de l'Institut national de recherche en informatique et en automatique. Revenant sur la présentation qui en a été faite lors du dernier conseil d'administration, le 28 octobre dernier, Gérard Paget résume le document en soulignant qu'il contient « 33 pages détaillant les engagements de l'Inria et une page – et encore, plutôt un paragraphe - précisant ceux de l'État ». Ceux-ci sont formulés ainsi, selon l'élu : « Ce soutien se traduira par le maintien d'une dotation annuelle adaptée au niveau des ambitions affichées, mais aussi des avancées réalisées et de la progression des ressources propres de l'établissement. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
PLF 2011 : les crédits des organismes de recherche augmentent de 86 millions d'euros

Les organismes de recherche (hors ANR) « voient leurs moyens progresser de 86 millions d'euros », indiquent les documents budgétaires présentés mercredi 29 septembre 2010 par François Baroin, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État. Le dossier précise que « cette évolution s'explique par des dépenses de personnel en augmentation (+ 78 millions d'euros) notamment du fait des mesures pour le renforcement de l'attractivité des carrières », auxquelles s'ajoutent « des augmentations de moyens ciblées pour quelques organismes de recherche (+ 57 millions d'euros) ». Mais il est aussi prévu « des diminutions de crédits de 49 millions d'euros au titre d'économies de fonctionnement, d'une meilleure gestion des très grandes infrastructures de recherche et de remboursement de l'avance faite dans le cadre du plan de relance ».

Lire la suiteLire la suite
L'Inria Bordeaux Sud-Ouest pose la première pierre d'un centre de recherche en sciences et technologies du numérique

La première pierre du centre de recherche de l'Inria Bordeaux Sud-Ouest en sciences et technologies du numérique est posée jeudi 23 septembre 2010, par Michel Cosnard, PDG de l'institut, et Claude Kirchner, délégué général à la recherche et au transfert pour l'innovation et directeur du centre Inria Bordeaux Sud-Ouest (AEF n°261452), en présence de plusieurs personnalités (1). « Ce bâtiment de plus de 7 000 mètres carrés ouvrira ses portes à l'horizon 2011, avec pour objectif de s'étendre à terme sur 15 000 mètres carrés », précise l'institut. Il a vocation à « soutenir la croissance du centre et permettre l'accueil des équipes de chercheurs ainsi que l'ensemble des services support et d'accompagnement de la recherche », soit 300 personnes, actuellement « réparties sur sept sites différents ».

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Michel Cosnard : « Je suis prêt à exercer un nouveau mandat à la présidence de l'Inria »
Lire la suite
Le centre Inria Lille-Nord Europe veut doubler son effectif d'ici 2013

« L'Inria tient sa parole dans la région en créant de l'emploi et de l'activité », indique à AEF Max Dauchet, directeur du centre Inria Lille-Nord Europe. « Nous tenons le cap de la logique de développement annoncée lors de la création du centre en 2008, ce qui va notamment se traduire par la construction d'un deuxième bâtiment de 4 000 mètres carrés sur le parc scientifique de la Haute Borne », ajoute-t-il. Le premier coup de pioche sera donné en avril 2010. Le centre lillois concentre aujourd'hui près de 250 emplois, financés pour moitié sur crédits publics, dans des équipes-projets communes avec les universités de Lille-I et Lille-III, ainsi que Centrale Lille. L'objectif affiché par son directeur est de doubler l'effectif d'ici 2013 et d'élargir le cercle des partenaires.

Lire la suiteLire la suite