Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

7e PCRD : les lourdeurs administratives pointées dans le rapport d'évaluation de mi-parcours

« Les plaintes sur les lourdeurs administratives du 7e PCRD, malgré les nombreux changements adoptés depuis le 6e PCRD pour aller vers une simplification, témoignent de la frustation ambiante sur ce point », rapporte le groupe de dix experts indépendants dans son rapport d'évaluation de mi-parcours du 7e PCRD, dont le budget est de 50 milliards d'euros sur la période 2007-2013. Il a remis son rapport, qui comprend une évaluation intermédiaire et dix recommandations, à Maire Geoghegan-Quinn, commissaire européenne chargée de la Recherche et de l'Innovation, jeudi 18 novembre 2010. La Commission « présentera ses observations dans les semaines à venir, après l'avoir analysé en détail ». Mais elle indique déjà qu'elle « tiendra pleinement compte des recommandations qu'il formule » dans les propositions qu'elle présentera en début d'année prochaine « pour la mise en oeuvre du reste du 7e PCRD, puis en vue du 8e PCRD qui lui succédera ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Parlement européen plaide pour une simplification du PCRD et un système moins axé sur les contrôles

Le Parlement européen adopte à 553 votes pour, 12 contres et 7 abstentions, un rapport de la députée Maria da Graça Carvalho (PPE, Portugal) sur la simplification de la mise en oeuvre des PCRD(programmes-cadres de R&D) européens, qui soutient les initiatives proposées par la Commission européenne en avril (AEF n°270008), mais propose également de nouvelles mesures, jeudi 11 novembre 2010. Pour le Parlement, le système devrait devenir « plus convivial », mais surtout « clair, précis et facile à appliquer ». Le système de financement de la recherche devrait « faire davantage confiance aux candidats et être plus tolérant au risque, avec toutefois des règles bien définies », résume-t-il.

Lire la suiteLire la suite