Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Mutualisation des ressources électroniques : l'Inspection générale des bibliothèques analyse les « coûts, bénéfices et contraintes »

« L'harmonisation des taux de TVA est une priorité du développement de l'accès aux ressources électroniques », estime l'IGB (Inspection générale des bibliothèques) dans un rapport remis à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, daté d'octobre 2010. Ainsi, « pour les ressources courantes, les contrats de licence tout-électronique (e-only) ont tendance à supplanter les contrats 'imprimé plus électronique', mais ce mouvement est freiné en Europe par le différentiel de TVA entre l'imprimé et l'électronique, qui varie entre un minimum de 5 % et un maximum de 17,5 %, la France se situant dans la fourchette haute ». Le rapport met également l'accent sur la nécessité pour la France de suivre une politique de « licences nationales », pour « renforcer la coordination entre universités et organismes de recherche ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les archives ouvertes continuent leur progression au niveau mondial, selon le « Imaginary journal of poetic economics »

Au moins quatre grandes collections de journaux en archives ouvertes sont d'une taille deux fois plus importante que l'éditeur commercial Elsevier, en termes de nombre de titres, indique le site internet dédié aux problématiques d'open access (archives ouvertes), « Imaginary journal of poetic economics ». Ainsi, Doaj (Directory of open access journals, www.doaj.org) répertorie 5 452 titres, Open J-Gate (www.openj-gate.com) 7 532, OJS (Open journals systems, pkp.sfu.ca/ojs) 6 600 alors que le service Science Direct (www.sciencedirect.com) d'Elsevier en compte 2 500. « Bien qu'il s'agisse un peu ici de comparer des pommes et des oranges, une conclusion semble raisonnable : la publication en archives ouvertes est maintenant comparable à la publication sur abonnement, en terme de capacité si ce n'est déjà en taille », souligne le site.

Lire la suiteLire la suite
Édition scientifique électronique : l'UPMC sur le point de résilier son abonnement avec Elsevier pour passer en mode « archives ouvertes »

Face à la politique tarifaire de l'éditeur Elsevier, le conseil scientifique de l'UPMC s'est prononcé le 7 juin 2010 pour mettre fin à l'abonnement contracté sur les publications électroniques, indique Isabelle Kratz, directrice de la bibliothèque de l'université lors d'une « journée des directeurs d'unités » organisée lundi 4 octobre 2010 sur le campus de Jussieu. Elle ajoute que l'ouverture d'un portail Hal-UPMC est prévue au 1er janvier 2011, ce qui représente une étape supplémentaire en faveur des archives ouvertes pour cette université parisienne qui a signé en avril 2010 le « manifeste de Berlin » pour l' « open access ». Selon Isabelle Kratz, la situation sur l'abonnement électronique avec les éditeurs commerciaux, Elsevier en particulier, est « bloquée » en raison de « contrats très contraignants » et d' « interlocuteurs peu ouverts au dialogue ». Elle déplore ainsi que « l'éditeur scientifique souvent fait place au financier », et agit avec les établissements de telle manière à « retirer un maximum d'argent ».

Lire la suiteLire la suite
Archives ouvertes : un développement « significatif » en France, selon un projet de recherche de l'université Lille-III

Le développement des archives ouvertes en France « est significatif » entre 2008 et 2009 avec une augmentation de 174 % du nombre de sites internet (150 dénombrés) et de 167 % de leur contenu (près de 1,9 million de documents, métadonnées, matériel audiovisuel, données scientifiques, etc.), selon les premiers résultats d'un projet de recherche mené en 2009 à l'université Lille-III (Charles-de-Gaulle), et publiés en juillet 2010. Mais le document montre aussi que « l'importance des archives à caractère patrimonial », soit la mise en ligne de collections anciennes, constitue une « limite au concept d'archive ouverte » : « elles représentent 20 % des archives et 46 % des documents ». Ainsi, « le mélange entre production scientifique et chargement d'anciens fonds numérisés pose un double problème, celui de la cible et de l'objectif du service, et celui de la pertinence des résultats de recherche dans les archives ». Par ailleurs, « 16 % des dépôts dans les archives sont des notices bibliographiques (métadonnées), sans accès au texte intégral ».

Lire la suiteLire la suite
Grand emprunt : Valérie Pécresse propose l'acquisition de collections numériques au niveau national

Afin que « le ministère puisse acquérir les archives de revues et de collections de livres numériques, pour en faire bénéficier l'ensemble des étudiants et enseignants-chercheurs », la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse fera une « proposition » dans le cadre du programme d'investissements d'avenir, indique-t-elle mercredi 8 septembre 2010. Selon la ministre, qui s'exprime lors d'une conférence de presse sur « les avancées du plan numérique à l'université », « le coût des archives a explosé » et « l'idée de cette proposition est donc que l'État prenne en charge l'acquisition d'archives numériques ». « C'est un enjeu majeur pour la compétitivité de la recherche française, et pour l'égalité d'accès aux archives sur l'ensemble du territoire », ajoute-t-elle.

Lire la suiteLire la suite