Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Climat : L'UE et les États-Unis s'entendent pour « promouvoir un résultat positif » à Cancun (Sommet de Lisbonne)

« Nous restons sur nos engagements pris à Copenhague en décembre dernier, qui incluent une réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nous sommes d'accord pour promouvoir un résultat positif lors de la conférence de Cancun [qui débute lundi 29 novembre], qui comporte des progrès sur les questions clés présentes dans l'accord de Copenhague : l'atténuation, la transparence, le financement, l'adaptation, les technologies et les forêts. » Voici la déclaration finale des États-Unis et de l'Union européenne à l'issue du sommet conjoint qui s'est tenu à Lisbonne (Portugal), en marge du sommet de l'OTAN, samedi 20 novembre 2010. Aucune référence à un traité juridiquement contraignant n'est présente dans le texte. Depuis la prise de contrôle de la Chambre des représentants par les républicains, lors des élections de mi-mandat du 3 novembre (L'AEF n°256493), les espoirs de voir les États-Unis adopter une loi sur le climat se sont amenuisés. « Il est peu probable que l'on puisse avoir les votes pour faire passer une loi sur l'énergie à la Chambre cette année, l'année prochaine ou la suivante », a indiqué Barack Obama, le président américain, lors d'une conférence de presse le 3 novembre 2010.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 77 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Climat : l'UE prévoit de financer 2,183 milliards d'euros de projets en 2010 via le fast start (Conseil Ecofin)

L'Union européenne a prévu de financer 2,183 milliards d'euros de projets de lutte contre les changements climatiques dans les pays en développement en 2010, dans le cadre du « fast start » (1). C'est ce qui ressort d'un document de 52 pages appelé « Rapport de l'UE concernant le fonds de financement rapide pour le climat en vue de Cancun », adopté mercredi 17 novembre 2010 par les ministres européens de l'Économie et des Finances, réunis en Conseil Ecofin à Bruxelles. Ce document n'est pas définitif et peut encore être complété en vue de sa présentation officielle - au titre des engagements de l'UE- lors de la conférence des parties à la Ccnucc (convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques) qui s'ouvre à Cancun (Mexique), lundi 29 novembre 2010. Dans le cadre de l'accord de Copenhague, l'UE s'est engagée à verser 2,4 milliards d'euros par an, en 2010, 2011 et 2012 au titre de sa participation au « fast start » (fonds de financement rapide) qui se monte à 30 milliards de dollars pour ces trois années. Il manque donc 200 millions d'euros par rapport aux engagements de l'UE.

Lire la suiteLire la suite
Climat : « La France gonfle artificiellement son aide financière » (rapport Oxfam France-RAC)

« Peu ou pas d'additionnalité des financements climat par rapport aux objectifs de l'aide publique au développement (APD), déboursements majoritairement sous forme de prêts, accent mis sur les projets d'atténuation et utilisation massive du canal bilatéral…, les financements climat français sont loin des engagements pris par la France à Copenhague ». C'est ce qui ressort d'un rapport publié mardi 16 novembre 2010 par Oxfam France et le Réseau action Climat France. A quelques jours de l'ouverture du sommet sur les changements climatiques à Cancun, au Mexique (du 29 novembre au 10 décembre 2010), les deux ONG analysent les promesses faites par la France en termes de financements lors du sommet de Copenhague. « Cette analyse des ONG montre que la France ne se donne pas les moyens de tenir ses engagements sur le climat en faveur des pays plus pauvres », indique le rapport intitulé « Quai des brumes ». « Un certain nombre de principes essentiels pour répondre aux besoins des pays les plus vulnérables face aux conséquences des changements climatiques ne sont pas respectés par la France. »

Lire la suiteLire la suite