Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Sida : l'État consacre près de 100 millions d'euros à la recherche, qui mobilise un effectif d'environ 1 000 personnes (Valérie Pécresse)

« Avec près de 100 millions d'euros investis cette année encore, la recherche sur le sida demeure une priorité pour le gouvernement », déclare Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui réunit des chercheurs pour « faire un point sur les avancées des connaissances et les grands enjeux de la recherche sur le sida », lundi 29 novembre 2010, à la veille de la journée mondiale de lutte contre le sida. Sur ce budget, « 50 millions d'euros sont directement injectés dans le soutien aux projets de recherche », indique le ministère, qui rappelle que « la communauté des chercheurs représente environ 230 équipes travaillant totalement ou en partie sur le VIH-sida, soit environ 1 000 personnes qui se répartissent principalement entre l'Inserm, le CNRS, l'Institut Pasteur, l'IRD et les universités ». « À ce chiffre s'ajoutent 150 sites cliniques hospitaliers qui participent à la recherche clinique et thérapeutique », complète le ministère.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 77 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
PLF 2011 : baisse de 0,7 % des crédits budgétaires pour le soutien aux recherches pluridisciplinaires

Au total, les crédits du programme 172 « recherches scientifiques et technologiques pluridisciplinaires » s'élèvent à 5,132 milliards d'euros CP (crédits de paiement) en 2011, contre 5,169 milliards en 2010, soit une diminution de 0,7 %. Il prévoit aussi des dépenses fiscales à hauteur de 2,105 milliards d'euros, essentiellement au titre du crédit impôt recherche. C'est ce que précise le PAP (projet annuel de performances) annexé au projet de loi de finances pour 2011, qui récapitule les crédits et les emplois demandés en les détaillant par programme, action, titre et catégorie. Le document inclut une présentation de la programmation pluriannuelle des crédits de la mission sur la période 2011-2013. Selon cette prévision, les crédits de paiement du programme 172 devraient être de 5,109 milliards d'euros en 2012 et de 5,116 milliards d'euros en 2013.

Lire la suiteLire la suite
L'intégration de l'ANRS renforce l'Inserm dans son rôle d' « agence de moyens » (CSRT)

« La transformation du statut de l'ANRS (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales) et l'intégration de celle-ci au sein de l'Inserm (…) a pour conséquence le renforcement du rôle de l'Inserm comme agence de moyens ». Telle est l'analyse du CSRT (Conseil supérieur de la recherche et de la technologie) dans un « avis » sur le projet de décret modifiant l'organisation et le fonctionnement de l'institut (AEF n°266472), adopté à la majorité (trois voix contre) mardi 28 septembre 2010. Dans cet avis, qui doit être prochainement rendu public et qu'AEF s'est procuré, le CSRT indique néanmoins qu'il « aurait souhaité avoir eu connaissance des projets d'arrêtés l'accompagnant ». Sur le fond, le conseil admet que l'intégration de l'ANRS à l'Inserm « contribue » à la « réduction du nombre des 'guichets' » accordant des financements sur programmes. « Toutefois, dans la logique de la politique menée depuis 2006, il aurait pu être envisagé de confier la mission d'agence de moyens de l'ANRS à l'ANR », signale le CSRT.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
« À compter du 1er janvier 2012, l'ANRS aura le statut d'agence autonome au sein de l'Inserm » (Jean-François Delfraissy, directeur)
Lire la suite
URGENT. Le décret cadre de l'Inserm va être modifié pour intégrer l'ANRS

La prochaine réunion du CTPC (Comité technique paritaire central) de l'Inserm, qui se tient vendredi 25 juin 2010, doit examiner pour avis un « projet de modification du décret n° 83-975 du 10 novembre 1983 relatif à l'organisation et au fonctionnement de l'Inserm », indique à AEF le SNTRS-CGT, mardi 15 juin 2010. Parmi les modifications proposées à ce décret figure « la possibilité de créer des services ou agences qui, grâce à une formulation plus large, peuvent recouvrir des structures assez différentes », ainsi que l'explique le « rapport au Premier ministre » accompagnant le projet de décret modificatif, dans une version datée du 9 juin 2010. Dans l'immédiat, il s'agit d'assurer l'avenir du GIP ANRS (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales), « dont la convention constitutive arrivait à échéance le 30 décembre 2009 », mais « qui a été prorogée jusqu'au 31 décembre 2011 pour mener l'évolution nécessaire de la structure ». Le rapport indique que « la création d'une nouvelle structure rattachée à l'Inserm a été retenue ».

Lire la suiteLire la suite