Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°254241

Médecine de proximité : Nicolas Sarkozy annonce une rémunération « à trois étages » pour les médecins libéraux

Trois étages de rémunération des médecins libéraux, un nouveau statut juridique adapté aux maisons et pôles de santé, la suppression des contrats santé solidarité et des déclarations d'absence, un renforcement de la formation en médecine générale des étudiants : ce sont les principales annonces faites par le président de la République, Nicolas Sarkozy, lors de sa visite, mercredi 1er décembre 2010, d'une maison de santé pluridisciplinaire à Orbec, commune de 2 500 habitants du Calvados. Ce déplacement fait suite à la remise par Élisabeth Hubert d'un rapport sur la médecine de proximité, le 26 novembre dernier, déclinant des propositions conjoncturelles et structurelles pour endiguer la désertification médicale et restaurer l'attractivité de la spécialité de médecine générale auprès des jeunes générations (AEF n°254634). Le président de la République a retenu plusieurs mesures du rapport et annonce que « les premières décisions seront prises avant la fin de l'année 2010 » puis dans le courant de l'année 2011. « la coercition ne marche pas, c'est l'incitation qui marche » assure Nicolas Sarkozy.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Médecine de proximité : Élisabeth Hubert propose de traiter l'urgence démographique et pose les bases d'une « réforme structurelle »

Le rapport de la mission Hubert sur la médecine de proximité, remis vendredi 26 novembre 2010 au président de la République, trace les contours d'une réforme de la médecine de proximité pour les 10 prochaines années. La présidente de la Fnehad préconise d'une part des mesures structurelles de moyen et long terme, dont une diversification des modes de rémunération et une évolution du cadre d'exercice, et d'autre part des mesures conjoncturelles pour enrayer la désertification médicale de certains territoires, notamment des aides à l'installation. Elle ne préconise aucune forme de coercition, car à ses yeux, les mesures incitatives mises en oeuvre jusqu'ici ont été « trop éparses, mal ciblées et peu connues pour qu'il en soit déduit un échec ». « Agir en faveur de la médecine ambulatoire », c'est pour Élisabeth Hubert, « montrer aux médecins généralistes qu'ils ne sont pas les mal aimés de notre système de santé et que les mesures contraignantes adoptées dans la loi HPST n'ont été qu'un ‘incident de parcours' ». C'est aussi « en finir avec un sous-financement chronique de cette activité ». Ce rapport se présente comme « un tout » à mettre en oeuvre dans toute sa cohérence : « Si on ne prend qu'une seule mesure, on se plantera ! Et si les actes ne sont pas au rendez-vous très vite, la désertification médicale continuera », a-t-elle prévenu à la sortie de l'Élysée.

Lire la suiteLire la suite
Une proposition de loi du sénateur Fourcade revenant sur différentes dispositions de la loi HPST pourrait être examinée d'ici à la fin 2010

Le président du comité d'évaluation de la mise en oeuvre des dispositions relatives à la modernisation des établissements de santé de la loi HPST, le sénateur Jean-Pierre Fourcade (UMP, Hauts-de-Seine), a rendu publiques, jeudi 4 novembre 2010 lors d'une conférence de presse au Sénat, les mesures qu'il espère voir votées par les sénateurs en décembre prochain dans le cadre du créneau d'initiative parlementaire réservé au groupe UMP. Mais d'ici là, certaines dispositions figurant dans les treize articles de cette proposition de loi pourraient être adoptées dans le cadre du PLFSS 2011. C'est le cas de l'assouplissement des conditions d'utilisation par les ARS de la part des crédits du FMESPP et du Fiqcs gérés régionalement. Si certaines modifications sont purement techniques, et destinées à réparer des « bugs » de la loi HPST selon le mot du sénateur Fourcade, d'autres ont une dimension plus nettement « politique » et visent à réconcilier une partie des professionnels de santé, notamment des médecins libéraux, avec les pouvoirs publics.

Lire la suiteLire la suite
Lire la suiteLire la suite