Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°254225

Intérim : le Prisme renouvelle son partenariat avec Pôle emploi

Le Prisme (Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi) et Pôle emploi renouvellent leur partenariat en signant, mardi 30 novembre 2010, un nouvel accord national de coopération. Cet accord, qui prolonge celui conclu en 2005, « marque la volonté des signataires de poursuivre et renforcer la synergie de leurs actions ainsi que la complémentarité de leurs compétences, au niveau national et régional, au bénéfice des demandeurs d'emploi », indiquent l'organisation patronale et Pôle emploi dans un communiqué.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les emplois « atypiques » (CDD, intérim…) se développent en France mais restent minoritaires face à l'emploi permanent (étude)

La part des emplois atypiques (intérim, CDD, temps partiel, emploi aidé…) « augmente progressivement » sur le marché du travail depuis les années 1980 : « Sous toutes ses formes, l'emploi atypique est en quelque sorte devenu une norme de recrutement (70 % des embauches. » Malgré ce développement, les formes particulières d'emploi (1) « sont loin de supplanter l'emploi typique qui reste prédominant ». C'est ce que montre une étude sur les « formes particulières d'emploi » qui vient d'être rendue publique par le Centre d'Économie de la Sorbonne (Université Paris-I). Ce document de travail est la contribution française à une enquête comparative internationale dirigée par le « Japan Institute for Labour Policy and Training », basé à Tokyo. Les auteurs, les chercheurs François Michon (Université Paris-1) et Cathel Kornig (CNRS) soulignent qu' « en 20 ans, de 1985 à 2005, la progression des formes particulières d'emploi est relativement rapide ».

Lire la suiteLire la suite
Intérim : la France offre « des formes de flexibilité qui nous intéressent » (Jeff Joerres, P-DG de Manpower)

La France a « une législation sociale qui rend difficile le licenciement de toute personne mais offre par ailleurs des formes de flexibilité qui nous intéressent », déclare à l'AEF le P-DG de Manpower, Jeff Joerres. « Il suffit de regarder le nombre de nos bureaux dans tout le pays », ajoute-t-il. « La France est le premier marché de Manpower » et représente environ un tiers du chiffre d'affaires du groupe, rappelle-t-il à l'occasion d'une conférence sur « L'avenir du travail », vendredi 22 octobre 2010, à New York.

Lire la suiteLire la suite
« L'intérim poursuit son redressement » avec 27 600 créations de postes au deuxième trimestre 2010 (Dares)

« L'intérim poursuit son redressement » au deuxième trimestre 2010, indique la Dares (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère du Travail), dans ses indicateurs trimestriels sur le travail temporaire publiés jeudi 30 septembre 2010. « À la fin du deuxième trimestre 2010, on dénombre 550 000 intérimaires, qui représentent 3,1 % des salariés des secteurs concurrentiels. Ce trimestre, 27 600 postes supplémentaires ont été créés (+5,3 %), après +29 100 (+5,9 %) le trimestre précédent. Depuis la fin du premier trimestre 2009, +113 000 postes ont été créés, faisant suite à quatre trimestres de très forte baisse au cours desquels 235 000 postes d'intérimaires avaient été supprimés », précise la Dares.

Lire la suiteLire la suite