Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°253944

« Nous ne prélevons pas les moyens du FPSPP. Nous nous préoccupons du meilleur emploi de sa trésorerie » (Xavier Bertrand)

« Non, monsieur Carle, nous ne prélevons pas les moyens du FPSPP ! Nous nous préoccupons du meilleur emploi de sa trésorerie pour des actions de formation, pas pour alimenter le budget de l'État. » Telle est la teneur de la réponse faite par Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, aux critiques formulées par le sénateur UMP de Haute-Savoie Jean-Claude Carle à l'encontre du prélèvement de 300 millions d'euros sur les finances du Fonds paritaire prévu par l'article 96 du PLF (projet de loi de finances) pour 2011 en cours d'examen au Sénat. Cet échange a eu lieu lors de l'adoption des crédits de la mission « Travail et emploi » par les sénateurs, jeudi 2 décembre 2010 (AEF n°254000).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Budget 2011 : le Sénat adopte les crédits de la mission « Travail et emploi »

Le Sénat a adopté, jeudi 2 décembre 2010 en séance publique, les crédits de la mission « Travail et emploi » prévus par le PLF (projet de loi de finances) pour 2011. Les sénateurs ont peu modifié le texte précédemment adopté en première lecture par l'Assemblée nationale le 17 novembre (AEF n°255381). Les articles rattachés à la mission « Travail et emploi » (articles 88 à 94, 94 bis et 95 à 97) doivent être examinés samedi 4 décembre. Le vote de l'ensemble du PLF par le Sénat est lui programmé pour le mardi 7 décembre 2010. Comme lors de l'examen du texte à l'Assemblée nationale, le financement des maisons de l'emploi a fait l'objet d'un débat entre le gouvernement, représenté par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand, et les sénateurs. Ces derniers ont finalement adopté, contre l'avis du gouvernement, un amendement (n°II-187) visant à revaloriser de 5 millions d'euros les crédits initialement accordés par le PLF aux maisons de l'emploi.

Lire la suiteLire la suite
Budget 2011 : Le prélèvement sur le FPSPP et le transfert de compétences de l'État vers l'Agefiph sont des mesures de débudgétisation (Sénat)

Le prélèvement de l'État de 300 millions d'euros sur le FPSPP (AEF n°259355) et le un transfert de compétences de l'État vers l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapée, AEF n°258733) en matière de prise en charge de la formation des chômeurs handicapés sont identifiées comme « des mesures de débudgétisation d'instruments de la politique de l'emploi » par Serge Dassault (sénateur UMP de l'Essonne) dans son rapport sur les crédits de la mission « Travail et emploi » du PLF (projet de loi de finances) pour 2011 qui vient d'être rendu public. Lors de l'examen de ces crédits, la commission des Finances du Sénat a adopté, mardi 16 novembre 2010, un amendement visant à supprimer l'article 96 du PLF pour 2011 qui prévoit le prélèvement sur la trésorerie du Fonds paritaire (AEF n°255333). Les crédits de la mission « Travail et emploi » du PLF pour 2011 ont été adoptés par l'Assemblée nationale le mercredi 17 novembre 2010 (AEF n°255381). Ils doivent être examinés en séance publique au Sénat jeudi 2 décembre 2010.

Lire la suiteLire la suite
Budget 2011 : le PLF adopté par l'Assemblée nationale. Suppression de l'exonération de charges pour les particuliers employeurs

L'Assemblée nationale a adopté, dans la nuit du mercredi 17 novembre 2010, le PLF (projet de loi de finances) pour 2011 par 169 voix contre 68. Ce vote est intervenu après la demande du ministre en charge du Budget et des Comptes publics, François Baroin, de procéder à une deuxième délibération sur 39 amendements votés par les députés en séance publique contre l'avis du gouvernement. Estimant que ces amendements « remett[aient] en cause des économies structurantes pour l'équilibre du budget 2011 » qui prévoit une réduction drastique du déficit public de 149 à 91 milliards d'euros, François Baroin a provoqué un vif mécontentement parmi les députés de l'opposition comme de la majorité. « Je suis rapporteur du budget depuis 2002. C'est la première fois que nous avons une seconde délibération remettant en cause autant de votes de notre Assemblée », souligne le député Gilles Carrez (UMP, Val-de-Marne). Parmi les mesures adoptées au terme des débats, figure notamment la suppression de l'exonération des charges sociales patronales pour les particuliers employeurs, comme prévu initialement par l'article 90 dans le cadre des crédits de la mission « Travail et emploi ».

Lire la suiteLire la suite
Ponction de l'État sur le FPSPP : l'affectation des fonds et l'échéancier détaillés dans le PLF 2011

L'article 96 du PLF 2011 consacré au « prélèvement exceptionnel sur le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) » précise la destination des 300 millions d'euros que l'État veut ponctionner sur la trésorerie du Fonds paritaire à la fin de l'année 2010. Cet article prévoit également que le prélèvement sera réalisé en deux temps, soit « avant le 31 janvier 2011 et avant le 31 juillet 2011 ». Les modalités du prélèvement seront précisées par un décret « pris après avis » du FPSPP. L'exposé des motifs accompagnant cet article du PLF indique que « les fonds ainsi prélevés contribueront au financement en 2011 de la politique publique conduite » dans le domaine de l'emploi et de la formation professionnelle.

Lire la suiteLire la suite
PLF 2011 : La ponction de 300 millions d'euros sur « les excédents » du FPSPP confirmée

La ponction de 300 millions d'euros sur la trésorerie du FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) annoncée par le gouvernement en juillet 2010 est confirmée par le PLF (projet de loi de finances) pour 2011 présenté en Conseil des ministres, mercredi 29 septembre 2010. Les documents budgétaires élaborés par Bercy prévoient effectivement qu' « une partie des excédents du fonds de sécurisation des parcours professionnels, résultant d'une montée en charge modérée de ses dépenses pour sa première année de fonctionnement, sera mobilisée pour le financement de dépenses jusqu'alors assurées par l'État dans le domaine de la formation professionnelle (300 millions d'euros). »

Lire la suiteLire la suite