Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°253892

BTP : l'Observatoire prospectif des métiers et des qualifications lance un guide seniors en ligne à destination des dirigeants et salariés

Prévenir les risques professionnels, évaluer et développer les compétences ou encore s'informer sur les capacités d'aménagement dans l'entreprise pour les seniors. Telles sont certaines des problématiques auxquelles l'Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans le BTP veut répondre en lançant vendredi 3 décembre 2010 son guide seniors disponible sur son site internet. Prévu par l'accord « seniors » BTP du 23 décembre 2009(AEF n°278278), ce guide en ligne est non seulement destiné aux salariés, mais aussi aux responsables en charge de la politique seniors dans l'entreprise. Les premiers peuvent effectuer un auto-positionnement professionnel, les seconds peuvent s'auto-évaluer sur les compétences de leurs effectifs seniors et se tenir au courant de la situation et de l'actualité dans leur secteur.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Emploi des seniors : les entreprises privilégient leurs propres plans, faute d'accords de branche (étude Mercuri Urval)

« Faute d'accords de branche, les entreprises ont très largement construit leurs propres plans seniors pour aboutir à un accord d'entreprise (51 %) ou à un plan unilatéral (41 %) » C'est l'un des constats de l'étude sur la mise en place des plans seniors dans les entreprises, publiée mardi 16 novembre 2010 par le cabinet de conseil en RH Mercuri Urval, six mois après l'échéance du 31 mars 2010. Les résultats de l'étude montrent que seules 5 % des 95 entreprises interrogées sont couvertes par des accords de branche sur l'emploi des seniors. La moitié des des entreprises (51 %) a choisi des accords d'entreprise, 42 % ont opté pour un plan d'action unilatéral, 2 % n'ont rien mis en place (1). Selon Mercuri Urval, ces résultats soulignent « l'échec des négociations au niveau des branches ».

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : un premier bilan du contenu des accords de branche et d'entreprise examiné par le COR

Les partenaires sociaux des branches professionnelles, dans le cadre de leurs négociations sur l'emploi des seniors, ont largement privilégié des objectifs de maintien dans l'emploi des salariés âgés sur des objectifs de recrutement. Ainsi, selon un document de travail de la DGEFP examiné par le COR (Conseil d'orientation des retraites) mercredi 25 mai 2010, 75 des 79 accords de branche ayant reçu un avis favorable du ministère du Travail « ont retenu un objectif de maintien en emploi des salariés âgés de 55 ans et plus », alors que dix seulement ont défini « un objectif de recrutement des salariés âgés de 50 ans et plus ». Pour être valables, ces accords devaient nécessairement fixer un objectif chiffré sur l'un au moins de ces deux volets.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : 78 accords de branche et 26 000 accords ou plans d'action d'entreprise ont été déposés

78 accords de branche et environ 26 000 accords ou plans d'action d'entreprise sur l'emploi des seniors ont été déposés à l'administration, indique David Anglaret, chef de projet sur le plan national concerté sur l'emploi des seniors à la DGEFP. Il s'exprimait, mercredi 31 mars 2010, à l'occasion d'une table ronde organisée par l'association patronale Croissance Plus. Compte tenu de ce bilan, le représentant de la DGEFP considère que le premier objectif du plan (inciter les entreprises de plus de 50 salariés à négocier sur l'emploi des seniors sous peine de se voir infliger une pénalité de 1 % de la masse salariale) « est atteint ». Sur le plan qualitatif du contenu des accords, « on ne voit pas beaucoup de mesures nouvelles ; les accords les plus intéressants mettent en cohérence les différents outils existants », indique David Anglaret. Sur les 26 000 accords ou plans d'action en entreprise, 20 000 s'engagent sur la formation professionnelle et la mobilité professionnelle, précise-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : assurer le maintien des seniors tout en prenant en compte la pénibilité. L'exemple de Bouygues Construction

Les entreprises de 300 salariés et plus sont tenues d'être couvertes par un accord négocié ou un plan d'action unilatéral en faveur de l'emploi des seniors depuis janvier 2010. À défaut, elles s'exposent à une pénalité « non négligeable, puisque correspondant à 1 % des rémunérations ou gains versés aux salariés pendant les périodes au titre desquelles l'entreprise n'est pas couverte », rappellent Maîtres Laurent Jammet et Nelly Pourtier, avocats en droit social du cabinet Actance. Bouygues Construction a signé un accord sur ce sujet, en portant une attention particulière à la pénibilité des métiers, problématique centrale dans le secteur du bâtiment. Vincent Nicot, DRH de Bouygues Construction, et Laurent Jammet et Nelly Pourtier, répondent aux questions de l'AEF.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : quelque 11 millions de salariés couverts par un accord (Laurent Wauquiez)

« Au total, 11 millions de salariés sont couverts » par un accord de branche ou d'entreprise relatif à l'emploi des seniors, déclare Laurent Wauquiez, secrétaire d'État chargé de l'Emploi, jeudi 11 février 2010, à l'occasion d'une conférence de presse organisée conjointement avec l'ACFCI (Assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie). Il recense « 80 accords de branche » couvrant 8 millions de salariés déposés auprès de l'administration, dont 66 déjà validés (6,8 millions de salariés). S'y ajoutent quelque 10 000 accords d'entreprise qui concernent 3,3 millions de salariés. Le ministre n'est pas en mesure de préciser la proportion de salariés pris en compte deux fois, car couverts à la fois par un accord d'entreprise et un accord de branche.

Lire la suiteLire la suite