Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Franche-Comté : l'ARS définit un territoire de santé unique pour l'ensemble de la région

Sylvie Mansion, directrice générale de l'ARS Franche-Comté, arrête un seul territoire de santé régional. Son choix, qu'elle explique lors d'une conférence de presse jeudi 9 décembre 2010, est déterminé par les caractéristiques d'une région déjà « largement engagée dans une dynamique régionale » de rapprochement « autour d'instances régionales ». En témoignent par exemple, détaille-t-elle, l'existence d'une seule structure de gestion pour le dépistage des cancers, d'un institut régional fédératif du cancer, d'une fédération régionale des réseaux de santé (une des premières en France), d'une fédération régionale des maisons de santé (la première en France), d'une régulation des urgences et de la permanence des soins inscrite dans une dynamique de régionalisation (AEF n°253656), d'un groupement de coopération sanitaire Emosist qui assure la maîtrise d'œuvre régionale des systèmes d'information, mais également des comités d'éducation pour la santé organisés autour d'une Ireps (Instance régionale d'éducation pour la santé) et des associations de patients fédérées au niveau régional. « Pour faire vivre la démocratie sanitaire, nous avons retenu le découpage proposé par la CRSA, comme base à l'installation d'espaces d'animation territoriale », déclare Sylvie Mansion.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Nord-Pas-de-Calais : l'ARS définit ses quatre territoires de santé

Daniel Lenoir, directeur de l'ARS Nord-Pas-de-Calais a signé, jeudi 28 octobre 2010, l'arrêté délimitant quatre territoires de santé et quinze zones de proximité « pour la mise en œuvre du projet régional de santé ». Cette décision a été prise après avoir recueilli les avis positifs de la préfecture, des conseils généraux du Nord et du Pas-de-Calais et de la CRSA (conférence régionale de la santé et de l'autonomie). Les nouveaux territoires de santé sont : la « Métropole-Flandre intérieure », avec trois zones de proximité, le « Hainaut-Cambrésis », avec trois zones de proximité, l' « Artois-Douaisis », avec quatre zones de proximité et enfin le « Littoral », avec cinq zones de proximité.

Lire la suiteLire la suite