Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Travaux publics : la FNTP appelle à ne pas sacrifier l'investissement et organise des États généraux en mars 2011

Le secteur des travaux publics a finalement connu une année 2010 « moins mauvaise que prévue » et, « à court terme, 2011 donne quelques raisons d'espérer », résume Patrick Bernasconi, président de la FNTP (Fédération nationale des travaux publics), lundi 13 décembre 2010. L'an prochain, l'activité des travaux publics devrait ainsi « enregistrer une légère reprise de + 2,5 % en valeur. Le chiffre d'affaires s'établirait ainsi à près de 40 milliards d'euros, ce qui reste encore inférieur au point haut de 41 milliards atteint en 2008 », estime-t-il, observant que « pour la première fois depuis trois ans », le secteur privé devrait porter l'activité, devant les collectivités et les grands opérateurs d'infrastructures. Patrick Bernasconi pointe cependant « le déficit de vision » pour l'après 2011. Il attend en particulier du gouvernement « la transformation du Snit (schéma national des infrastructures de transport) en vrai document de programmation assorti d'un échéancier pour son financement ». « Les enjeux de la politique d'infrastructures de la France méritent d'être pris à bras le corps », assure-t-il, se défendant de tenir un discours catégoriel. « Quand on sacrifie l'investissement […] c'est le développement de nos territoires qu'on hypothèque. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Pénurie de carburant : la FFB et la FNTP inquiètes des possibles pénalités si les chantiers prennent du retard

« S'il est très difficile à l'heure actuelle de chiffrer l'impact sur l'activité des artisans et entrepreneurs du secteur [du bâtiment], les témoignages de chefs d'entreprises concernant la pénurie de carburant commencent à se faire de plus en plus alarmants », fait savoir la FFB (Fédération française du bâtiment), lundi 25 octobre 2010. « Alors que le secteur du Bâtiment connaît actuellement une légère embellie néanmoins fragile […] les conséquences sur l'emploi pourraient être dramatiques, sans compter les pénalités à verser si les chantiers prennent du retard », souligne l'organisation patronale. Elle indique avoir saisi « dès le 19 octobre dernier le Premier ministre » et les ministres en charge de l'Économie et de l'Intérieur « pour leur demander de mettre en œuvre, toutes les solutions permettant d'atténuer les difficultés des entreprises confrontées à la pénurie de carburant », évoquant notamment « la suspension des pénalités de retard dans les marchés publics » et « l'autorisation de l'administration pour utiliser un carburant détaxé (« fuel rose ») pour les véhicules d'entreprises ».

Lire la suiteLire la suite
Transports : le CGDD évalue l'avant-projet du Snit compatible, à ce stade, avec le Grenelle de l'environnement

« Les projets de développement inscrits au Snit [Schéma national des infrastructures de transport] ont été jugés à ce stade, au vu des résultats de l'évaluation, compatibles avec les orientations du Grenelle de l'environnement. Cette compatibilité devra toutefois être confirmée à chaque étape de la vie des projets. En effet, l'évaluation projet par projet telle qu'elle a été conduite a évidemment des limites, inhérentes à l'exercice ». C'est ce qu'indique le rapport environnemental réalisé par le service de l'économie, de l'évaluation et de l'intégration du développement durable du CGDD (Commissariat général au Développement durable), qui évalue l'avant-projet Snit. Daté du 25 juillet 2010, le document du CGDD, que s'est procuré AEF Habitat et Urbanisme, n'a pas été, pour l'heure, rendu public. Il fait l'objet de discussions mercredi 8 septembre 2010 au ministère du Développement durable, lors de la réunion du CNDDGE (Comité national du développement durable et du Grenelle de l'environnement).

Lire la suiteLire la suite
La FNTP et l'association Éco-maires lancent une campagne de sensibilisation au développement durable auprès des collectivités locales

« Donner des clés aux collectivités locales afin qu'elles intègrent le développement durable dans les chantiers, et développent les éco-chantiers » : c'est l'objectif de la convention de partenariat signée lundi 26 avril 2010 entre la FNTP (Fédération nationale des travaux publics) et l'association Éco-maires (Association nationale des maires et des élus locaux pour l'environnement et le développement durable), indique à AEF Habitat et Urbanisme Khaled Elachi, le juriste de l'association. Cet accord a en effet pour but de « sensibiliser les collectivités locales aux savoir-faire des entreprises de travaux publics en matière de développement durable ». Les deux partenaires doivent se réunir courant mai pour rédiger un guide pratique, à l'intention des collectivités locales, contenant toutes les informations nécessaires à la mise en oeuvre d'un éco-chantier, à savoir un chantier qui répond aux critères du développement durable (1).

Lire la suiteLire la suite
La FNTP regrette le manque de concrétisation des grands projets lancés par l'État

La FNTP (Fédération nationale des travaux publics) attend de l'État qu'il se « donne les moyens de lancer les projets qu'il a initié », indique Patrick Bernasconi, président de la fédération, le jeudi 17 décembre 2009. « Le Grenelle de l'environnement a avalisé pour 150 milliards d'euros de projets, avec par exemple la construction de quatre lignes LGV (lignes à grande vitesse). Mais où en est-on aujourd'hui ? Nous ne savons toujours rien des financements. On ne sait pas ce qu'on pourra faire, à quel rythme. Ça ne sert à rien de nous bercer d'illusions. Il faudrait mieux établir des priorités, et éviter de multiplier des annonces sur des projets sans financements », déplore Patrick Bernasconi. Sur l'année 2009, les entreprises de travaux publics enregistrent un recul de 6 % de leur chiffre d'affaires (38,5 milliards d'euros au total) et de 2 % de leurs effectifs salariés (-5 000 emplois permanents environ), note la fédération.

Lire la suiteLire la suite