Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°252527

Travail temporaire : Isabelle Duc (Prisme), nouvelle présidente du FAF.TT et du FPE TT

Isabelle Duc (Prisme) a été élue présidente du FAF.TT par le conseil d'administration de l'Opca des entreprises de travail temporaire, jeudi 16 décembre 2010. Elle occupait jusqu'ici le poste de vice-présidente. Philippe Vandelle (CFTC) a quant à lui été élu vice-président, tandis que l'ancien vice-président, Jean-Michel Leblanc (CFDT), devient trésorier. Catherine Brun (Prisme), est élue trésorière adjointe. Isabelle Duc est par ailleurs élue présidente du FPE TT (Fonds professionnel pour l'emploi dans le travail temporaire).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 63 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le FAF.TT a collecté 127 millions d'euros en 2009, soit une baisse de 25 % par rapport à 2008

« Le travail temporaire a connu une baisse brutale de son activité à partir de mi-2008 jusqu'à la fin de l'année 2009, de l'ordre de 30 %. Cela s'est traduit, pour les salariés, par une augmentation significative des demandes de CIF (congés individuels de formation), et pour les entreprises de travail temporaire, par une baisse des budgets de formation. Le FAF.TT (Fonds d'assurance formation du travail temporaire) a donc du tout mettre en oeuvre pour les soutenir dans leurs efforts de formation et les encourager à mettre à profit cette baisse d'activité pour préparer la sortie de crise » soulignent Jean-Michel Leblanc (CFDT) et Isabelle Duc (Prisme - professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi-), respectivement président et vice-présidente du FAF.TT, dans l'introduction du rapport d'activité 2009 de la structure. Diffusé début juillet 2008, ce rapport fait état d'un recul du nombre de formations financées, notamment en ce qui concerne la professionnalisation.

Lire la suiteLire la suite
Le nombre de formations financées par le FAF.TT a baissé de 40 % en 2009 suite à la chute d'activité dans le secteur du travail temporaire

« Le nombre de formations financées par le FAF.TT, [le fond d'assurance formation du travail intérimaire] a baissé de 40 % entre 2008 et 2009, suivant la chute d'activité du secteur du travail temporaire, qui a perdu 250 000 emplois en équivalent temps plein sur un an. » C'est ce qu'indique l'édition 2010 de l'étude sur les effets de la formation sur l'insertion professionnelle des intérimaires, qui vient d'être mise en ligne par l'organisme collecteur. Selon le FAF, malgré la dégradation constatée, « la formation a globalement permis aux bénéficiaires de développer leur employabilité et d'améliorer leur situation sur le marché de l'emploi ».

Lire la suiteLire la suite
Le FAF.TT allie formation qualifiante et soutien linguistique pour favoriser l'insertion des intérimaires issus de l'immigration

Afin de faciliter l'insertion dans l'emploi de salariés intérimaires immigrés et sans qualification reconnue en France, le FAF.TT (Fond d'assurance formation du travail temporaire) et trois entreprises de travail temporaire - Adecco, Groupe Solidaire, Manpower - ont mis en oeuvre une formation de maçon VRD (maçon chargé de la réalisation des travaux spécifiques de maçonnerie liés à la construction et l'entretien des routes et à l'aménagement du cadre de vie), couplée avec une formation linguistqiue de Français professionnel. Achevée le 25 février 2010, cette formation de trois mois s'est déroulée à Oyonnax (Ain). Cofinancée par les fonds de la branche professionnelle (73 %) et le conseil régional de Rhône-Alpes (27 %), l'opération à coûté 155 000 euros, dont 80 000 de coûts pédagogiques.

Lire la suiteLire la suite
Intérim : le FAF.TT obtient 6 millions d'euros dans le cadre de l'accord FUP-État

« Le FAF.TT a obtenu un financement de 6 millions d'euros pour deux projets présentés dans le cadre de l'accord FUP / État du 21 avril 2009 (AEF n°296396), auxquels s'ajoutent 7 millions d'euros engagés directement par le FAF.TT », indique l'Opca de la branche de l'intérim, dans un communiqué, lundi 9 novembre 2009. Les projets retenus par le FUP s'inscrivent dans les deux axes que sont la « formation des salariés les plus exposés à la perte de leur emploi » et l' « articulation d'actions de formation et situation de chômage partiel ».

Lire la suiteLire la suite
Travail temporaire : le FAF.TT a collecté plus de 166 millions d'euros en 2008

En 2008, le FAF.TT a collecté plus de 166 millions d'euros, soit un million de plus qu'en 2007. L'Opca du travail temporaire a consacré « 176 millions d'euros à des dépenses de formation et 9,9 millions à des frais de gestion » indique le rapport annuel d'activité, rendu public le 16 juillet 2009. Cette année a connu une « activité professionnalisation record », estiment Jean-Michel Leblanc (CFDT), président, et Isabelle Duc, vice-présidente Prisme (Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi) du FAF.TT. La collecte au titre de la professionnalisation s'élève à 77 millions d'euros en 2008.

Lire la suiteLire la suite
Travail temporaire : « la formation augmente le niveau de qualification, les missions et le salaire des intérimaires » (étude du FAF.TT)

La formation a une incidence réelle sur le parcours professionnel des salariés intérimaires : « leur niveau de qualification et de compétences augmente, ils se sentent mieux armés face au marché de l'emploi, avec des missions plus longues, plus fréquentes et mieux rémunérées », indique Jacques Solovieff, directeur général du FAF.TT, l'Opca du travail temporaire, en introduction d'une étude récente menée en partenariat avec l'Institut BVA. Cette enquête annuelle, menée de janvier 2007 à juin 2008, concerne le contrat de professionnalisation, le CDPI (contrat de développement professionnel intérimaire) et le CIF (congé individuel de formation). Objectifs de l'enquête : « décrire les populations d'intérimaires, évaluer la qualité de ces formations, et analyser les retombées à moyen terme de la formation. »

Lire la suiteLire la suite