Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« La note globale que donne l'Aeres aux unités de recherche suscite des questions » (Jean-Richard Cytermann, professeur associé à l'EHESS)

« La note globale que donne l'Aeres aux unités de recherche suscite des questions, même si l'agence insiste pour dire que sa notation globale ne doit pas être utilisée sans lire le rapport qui l'accompagne », indique Jean-Richard Cytermann, qui intervient comme professeur associé à l'EHESS à une table ronde consacrée à « l'évaluation de la recherche et des chercheurs », jeudi 13 janvier 2011, lors du 23e colloque d'Admee Europe (1) qui se tient à Paris du 12 au 14 janvier sur le thème « Évaluation et enseignement supérieur ». D'après lui, le comité de l'Enqa (European association for quality assurance in higher education), qui a évalué l'Aeres avant de l'admettre parmi ses membres (AEF n°260366), « a été surpris, voire réservé sur le risque de simplification à outrance d'une telle note, attribuée pour quatre ans, bientôt cinq ans ». Or, ajoute-t-il, « il se trouve que la RGPP incite à ce qu'il y ait corrélation entre la note Aeres et les moyens attribués par les organismes aux unités de recherche, de même qu'il vaut mieux être A ou A+ pour participer au grand emprunt ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le SNTRS dénonce la « lourdeur » de l'Aeres et demande que l'évaluation des laboratoires revienne aux instances scientifiques des organismes

Le SNTRS-CGT « demande que l'évaluation des laboratoires des organismes de recherche revienne aux instances scientifiques de ces organismes » dans un communiqué diffusé jeudi 14 octobre 2010. « L'Aeres a été mise en place pour soi-disant alléger et simplifier les procédures. Elles n'ont jamais été aussi lourdes », dénonce le syndicat. « Le temps passé par les personnels à préparer les dossiers est considérable. De plus, réunir chaque année 4 500 experts ne semble pas aussi évident que cela. Les experts étrangers ne se bousculent pas. Ils ont sans doute autre chose à faire que de venir régulièrement évaluer les structures de recherche françaises. »

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Évaluation des écoles doctorales : l'Aeres inclut des jeunes docteurs dans ses comités d'experts
Lire la suite
L'Aeres est confirmée comme membre de l'Enqa, qui réunit des agences européennes d'évaluation

« Bien que tout ne soit pas parfait, les progrès effectués depuis la mise en place de l'Aeres justifient qu'on lui attribue le statut de membre à part entière de l'Enqa pour un période de cinq ans », conclut le rapport d'évaluation de l'Aeres menée par l'Aneca, l'agence d'évaluation de la qualité et d'accréditation espagnole, pour le compte de l'Enqa (association européenne pour l'assurance qualité dans l'enseignement supérieur), datant de mai 2010 et publié le 14 septembre. Selon les conclusions du rapport, l'Aeres est « conforme à la plupart des standards de l'Enqa, en particulier lorsque l'agence évalue les unités de recherche, les écoles doctorales et les établissements ». Par contre, il indique que « le fait qu'il n'y ait pas de visite sur place pour l'évaluation des licences et masters affaiblit la fiabilité de l'évaluation ».

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jean-Richard Cytermann quitte la DGRI et rejoint l'IGAENR pour coordonner les travaux sur l'enseignement supérieur
Lire la suite
L'Aeres explique son « processus de préparation de l'évaluation des unités de recherche »

L'Aeres publie sur son site internet une note datée de février 2010, sur son « processus de préparation de l'évaluation des unités de recherche ». « La préparation comporte deux aspects, l'un organisationnel, l'autre d'expertise », indique le document. « Cette phase du processus d'évaluation a pour objectif d'optimiser l'efficacité de la visite sur site par le comité d'experts ». « Il s'agit de préserver la nécessaire indépendance des évaluateurs par rapport aux entités évaluées tout en plaçant les experts dans les conditions optimales pour leur travail », poursuit l'Aeres. « Outre les aspects matériels, il faut maintenir un niveau d'échanges d'informations entre comité et unité qui permette au comité d'appréhender l'évaluation dans les meilleures conditions », (absences de conflits d'intérêt, documents disponibles). « À l'issue de la préparation, le comité doit disposer d'une problématique de questionnement de l'unité, c'est-à-dire avoir une première perception des enjeux scientifiques et organisationnels qui se posent à celle-ci », indique l'Aeres.

Lire la suiteLire la suite
Aeres : le C3N émet des « revendications » et des « recommandations » à propos d' « une agence qui fâche »

L'Aeres est « une agence qui fâche » la communauté scientifique, « largement insatisfaite des modalités de fonctionnement de cette agence », déclare le C3N, une « coordination des trois instances qui forment le CoNRS (Comité national de la recherche scientifique) » : le bureau du conseil scientifique du CNRS, les présidents des conseils scientifiques de département de cet organisme et le bureau de la conférence des présidents des sections du CoNRS. Dans un document rendu public jeudi 4 mars 2010, le C3N émet sept « revendications » et formule cinq « recommandations » pour apporter sa « contribution à l' 'évaluation' de l'Aeres ». Il rappelle que dans le troisième rapport d'étape de la RGPP publié en février 2010, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche indique que « les missions et les modalités de fonctionnement de l'Aeres seront modifiées » (AEF n°275471). Le C3N souhaite cependant « insister, de façon un peu solennelle, pour que ces modifications envisagées n'ignorent pas les avis et critiques des principaux intéressés par l'évaluation (les scientifiques eux-mêmes) ».

Lire la suiteLire la suite