Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Masterisation : Georges Molinié craint que l'amélioration voulue par Nicolas Sarkozy soit un « toilettage sans incidence financière »

« Je suis intellectuellement satisfait et cela me fait moralement rigoler, de voir que même le président de la République est obligé de reconnaître le caractère calamiteux de cette réforme alors que nous avons été lâchés il y a un an et demi par tous les partis de gauche et tous les syndicats », déclare à AEF Georges Molinié, président de Paris-Sorbonne (Paris-IV), mardi 25 janvier 2011. Il réagit aux propos tenus par Nicolas Sarkozy lors de ses voeux « au monde de la connaissance et de la culture », mercredi 19 janvier 2011. Le président déclarait : « Je pense qu'il ne faut pas avoir peur de reconnaître qu'il faut améliorer notre système. Mon souci, c'est de mettre devant les enfants des professeurs mieux formés » (AEF n°250485). Georges Molinié revient en outre dans cet entretien accordé à AEF sur plusieurs sujets. S'agissant de l'immobilier de Paris-Sorbonne, le président demande à bénéficier de 20 % de locaux supplémentaires qui pourraient être libérés, entre autres, par le départ de la Sorbonne de l'EPHE et de l'École des Chartes vers Condorcet. Il estime à propos du passage aux RCE que « la politique sociale est une bombe à retardement », les universités n'étant selon lui pas suffisamment abondées sur cette ligne. Enfin, il annonce une réforme du recrutement des enseignants intervenant à Abu Dhabi pour la rentrée prochaine.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Passage aux RCE à Paris-IV: Georges Molinié ponctionnera les budgets recherche et formation pour financer les prestations sociales

« Il me manque 136 000 euros pour financer les prestations sociales de mon université », déclare à AEF Georges Molinié, président de Paris-Sorbonne (Paris-IV), mardi 11 janvier 2011. Paris-Sorbonne est passée aux RCE (responsabilités et compétences élargies) le 1er janvier 2011. « Je constate donc qu'avec le passage aux RCE, le transfert financier ne correspond pas au transfert de charges », poursuit le président. « Et l'État refusant d'augmenter l'enveloppe transférée pour payer les prestations sociales, je me vois dans l'obligation de prendre l'argent ailleurs, là où il en reste encore un peu : l'université ponctionnera donc le budget recherche et le budget formation, ce qui est scandaleux. »

Lire la suiteLire la suite
Paris-IV : « La Cour des comptes effectue un contrôle régulier et n'a été saisie d'aucune plainte de qui que ce soit » (Georges Molinié)

« La troisième chambre de la Cour des comptes a décidé d'inscrire à son programme pour l'année 2010 le contrôle des comptes et de la gestion de l'université Paris-IV pour les années 2003 à 2009, en application de l'article L.111-3 du code des juridictions financières. Ce contrôle s'inscrit dans le cadre d'une opération de contrôle simultané des universités Paris-I, Paris-III et Paris-IV », déclare Georges Molinié, président de l'université Paris-Sorbonne, jeudi 11 mars 2010. Il ajoute que « contrairement à des propos qui ont pu être tenus dernièrement dans la presse, la Cour effectue un contrôle régulier et n'a été saisie d'aucune plainte de qui que ce soit ».

Lire la suiteLire la suite
Paris-IV : l'ex-directeur de cabinet de Georges Molinié dénonce l'abandon d'un « ambitieux projet de fondation partenariale »

« Un ambitieux projet de création d'une fondation partenariale de l'université Paris-Sorbonne (Paris-IV) a été tué dans l'oeuf par son président Georges Molinié », déclare à AEF Dominique Barjot. Ce professeur d'histoire contemporaine et directeur d'école doctorale à Paris-IV, ancien directeur des SHS à la MSTP (AEF n°427699), était présent en seconde position sur la liste de Georges Molinié lorsqu'il a accédé à la présidence de l'université. Devenu son directeur de cabinet, il indique avoir quitté ses fonctions en octobre 2008, lorsque le projet de fondation partenariale qu'il défendait a été abandonné « de manière unilatérale par le président ».

Lire la suiteLire la suite
La Sorbonne à Abu Dhabi : Paris-IV devrait renégocier certains points de l'accord pour améliorer les clauses financières, estime l'Aeres

L'implantation de l'université Paris-Sorbonne (Paris-IV) à Abu Dhabi « sert sans nul doute la présence culturelle française au Proche et au Moyen-Orient, mais elle soulève néanmoins quelques problèmes », estime l'Aeres dans son rapport d'évaluation de Paris-IV récemment publié (AEF n°279064). Ainsi, sur le plan financier, Paris-Sorbonne reçoit 15 % des droits d'inscription, ce qui est, estime l'Aeres, « très modeste au regard de la cession de fait du label Sorbonne et de l'effort pédagogique déjà réalisé et à venir ». Par ailleurs, « les contraintes liées au partage de l'appellation Sorbonne avec Paris-I Panthéon-Sorbonne (AEF n°298874) et Paris-III Sorbonne-Nouvelle ne semblent pas avoir été parfaitement appréhendées », note l'Aeres. Enfin, l'absence de définition pour « Proche et Moyen-Orient » peut créer « de nouveaux problèmes, y compris pour Paris-Sorbonne, et il est regrettable qu'un document contractuel n'ait pas prévenu ce genre de difficultés ».

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Le PRES 'Paris-II, Paris-IV, Paris-VI' est le choix le plus facile, le plus visible et le plus fort intellectuellement » (Georges Molinié)
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Rapport Larrouturou : Georges Molinié (Paris-IV) opposé au renforcement du rectorat découlant de la mise en place de l'Epaurif
Lire la suite