Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

CRS : pas de fermeture de compagnies mais 280 postes redéployés en sécurité publique (Brice Hortefeux)

Brice Hortefeux annonce qu'aucune CRS (compagnie républicaine de sécurité) ne sera supprimée mais que 280 postes de CRS seront redéployés « vers des missions de sécurité publique sur le terrain », lundi 31 janvier 2011. « C'est donc l'équivalent de deux compagnies qui seront prélevées sur les effectifs globaux de 12 000 CRS et qui seront réaffectées en mission de sécurité publique. C'est une solution qui satisfait le dialogue social et qui ne transige pas sur nos objectifs. » Le ministre de l'Intérieur indique que cette décision est prise « en plein accord avec l'ensemble des organisations syndicales » de gardiens et de gradés (Unité SGP Police, Alliance Police nationale et Unsa Police), dont il a reçu les secrétaires généraux dans la soirée. Lundi après-midi, Frédéric Péchenard, directeur général de la police nationale, avait successivement rencontré tous les syndicats pour évoquer le sort des compagnies républicaines de sécurité, en particulier les n°45 (Lyon) et n°54 (Marseille) (AEF Sécurité globale n°249419).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CRS : des syndicats demandent une baisse des effectifs plutôt que des fermetures après avoir rencontré le DGPN et avant de voir le ministre

Des syndicats de policiers représentants les gradés et gardiens seront reçus vers 20h30 par Brice Hortefeux pour évoquer l'avenir des CRS (compagnies républicaines de sécurité), lundi 31 janvier 2011 (AEF Sécurité globale n°249775). Frédéric Péchenard, directeur général de la police nationale, a successivement rencontré les syndicats de commissaires, d'officiers et de gardiens et gradés dans l'après-midi. Selon les informations recueillies par AEF Sécurité globale auprès des syndicats, le DGPN a confirmé que la fermeture des compagnies 45 (Lyon) et 54 (Marseille) était à l'étude. Il a en revanche assuré qu'aucune décision politique n'avait encore été prise et il a démenti tout projet de fermeture de compagnies supplémentaires.

Lire la suiteLire la suite
L'Unsa Police s'inquiète de la possible fermeture de CRS « pour la première fois depuis 66 ans »

L'Unsa Police refuse que des CRS (compagnies républicaines de sécurité) disparaissent, dans un communiqué transmis à AEF Sécurité globale, mardi 25 janvier 2011 (AEF Sécurité globale n°250074). « Dans les rangs des CRS, forces mobiles hautement spécialisées dans le maintien de l'ordre, créés le 8 décembre 1944 sous l'égide du général De Gaulle, on s'inquiète de la suppression de deux compagnies [Lyon et Marseille], pour la première fois depuis 66 ans », indique l'organisation syndicale. Selon les informations recueillies par AEF Sécurité globale, le DCCRS (directeur central des CRS) recevra les syndicats le 2 février prochain à ce sujet.

Lire la suiteLire la suite