Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Perpignan : le report des RCE est lié à la « sous-dotation » de l'université et non à des « problèmes techniques » (Jean Benkhelil)

« Il nous faudrait une augmentation de 20 % de la DGF (dotation globale de fonctionnement) pour compenser notre sous-dotation chronique et rattraper le retard que nous cumulons depuis plusieurs années », déclare à AEF Jean Benkhelil, président de l'université Perpignan Via Domitia, mercredi 26 janvier 2011. Le 26 novembre 2010, Jean Benkhelil avait annoncé que l'UPVD reportait son passage à l'autonomie initialement prévu au 1er janvier 2011. La raison tient à un manque de moyens humains et financiers, plutôt qu'à des « problèmes techniques » (processus d'élaboration, logiciel de suivi de la masse salariale et connaissance des emplois). « On nous demande de faire le même travail que les autres universités mais avec des moyens réduits », analyse-t-il. Le président de l'UPVD considère que la mise en oeuvre des RCE a été faite « trop rapidement » et « sans que les moyens de son accompagnement ne tiennent compte de la diversité des situations des universités ». Le passage à l'autonomie comporte selon lui un « effet pervers » : la « rigueur de gestion » freine les « opérations structurantes » de l'université. « Accéder aux responsabilités signifie revoir notre gestion, mais surtout définir des priorités », estime-t-il. Jean Benkhelil veut qu'en juin 2011, l'organisation de l'université « soit en configuration RCE ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'université de Perpignan décide de « surseoir à son passage aux RCE » prévu initialement au 1er janvier 2011

« J'ai décidé de surseoir au passage de notre établissement aux RCE prévu initialement au 1er janvier 2011 », annonce Jean Benkhélil, président de l'université Perpignan Via Domitia, dans un communiqué de presse vendredi 26 novembre 2010. Il précise « en avoir pesé et mesuré toutes les conséquences avec ses collaborateurs ». « À un mois de l'échéance et au regard du contexte universitaire national actuel, nous estimons que l'UPVD ne dispose pas des garanties et des moyens suffisants pour prendre en charge sereinement ces nouvelles responsabilités. » Cette décision aurait été prise en accord avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, indiquent certains personnels de l'UPVD. La décision n'a pas été présentée au conseil d'administration de l'université.

Lire la suiteLire la suite
RCE : 4 des 24 universités qui basculeront en 2011 feront l'objet « d'un accompagnement et d'un suivi personnalisés » (Valérie Pécresse)

« L'autonomie n'est pas une fin en soi. Elle est un moyen au service des projets des établissements », déclare Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, jeudi 8 juillet 2010, date à laquelle elle rend publique la liste des 24 universités et des 7 écoles qui accéderont aux RCE au 1er janvier 2011 (AEF n°264421). « En 2011, 90 % des universités seront autonomes » et il en restera 9 à basculer dans le nouveau régime en 2012. Pour ces 24 universités, le montant de la masse salariale qui leur est transférée est de 1,7 milliard d'euros (pour 29 000 emplois). Pour l'ensemble des 75 universités RCE, la masse salariale s'élève à 6,8 milliards d'euros. La ministre précise qu'à « la demande de Bercy », quatre universités feront l'objet « d'un accompagnement et d'un suivi personnalisés » : Picardie Jules-Verne, Reims Champagne-Ardenne, Perpignan Via-Domitia et La Réunion « qui devra au préalable avoir signé son contrat d'établissement ».

Lire la suiteLire la suite