Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°248804

Formation des chefs de pôle hospitaliers : l'Anap publie un cahier des charges agréé des contenus de formation

L'Anap annonce, lundi 7 février 2011, la publication sur son site Internet du cahier des charges agréé pour les formations à l'exercice des fonctions de chef de pôle dans les établissements hospitaliers publics ainsi que les dossiers de demande de référencement des organismes de formation qui satisferont au cahier des charges, recevront un numéro d'enregistrement et seront référencés sur son site. Le décret du 11 juin 2010 relatif aux pôles d'activité clinique et médico-technique dans les EPS a prévu que dans les deux mois suivant leur nomination, le directeur propose aux praticiens nommés dans les fonctions de chef de pôle une « formation adaptés à l'exercice de leurs fonctions ». Et l'Anap s'est vue confier, par un arrêté publié le même jour, la mission d'agréer les contenus des formations à l'exercice des fonctions de chef de pôle.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
HPST : « Les éléments les plus structurants de la réforme sont en place », affirme Roselyne Bachelot devant les sénateurs

« Sur une loi aussi structurante que l'est la loi HPST, il faudra se donner des rendez-vous réguliers, pendant plusieurs années. Près d'un an après le vote de la loi, les grandes dispositions sont en place et les Français vont pouvoir apprécier rapidement les effets sur notre système de santé », déclare Roselyne Bachelot lors du débat public organisé, mardi 15 juin 2010, dans la salle Médicis du Sénat à l'initiative de la commission des affaires sociales pour faire le point sur la mise en oeuvre d'une réforme qui nécessite la parution de 200 décrets et de nombreux arrêtés d'application. La ministre de la Santé précise que 140 textes, dont les huit ordonnances prévues, sont parus et que « mieux, tous les textes ont été rédigés. Ils sont, soit en cours de publication, soit en cours d'examen par le Conseil d'État » auquel elle rend hommage pour son « exceptionnelle contribution ». À de nombreuses questions portant sur les moyens, Roselyne Bachelot rappelle que « la loi HPST n'est pas, je le répète, une loi de financement ; c'est une loi d'organisation. Mais elle a créé des outils, comme l'Anap, qui nous seront utiles pour diffuser une culture de la performance aussi bien dans les établissements de santé que dans les établissements médico-sociaux ».

Lire la suiteLire la suite
Au Journal officiel du mardi 15 juin 2010 pour la protection sociale

Lire la suiteLire la suite
HPST: les sénateurs de la commission des Affaires sociales ont amendé le titre I (modernisation des établissements de santé)

Les sénateurs de la commission des Affaires sociales ont achevé hier soir, lundi 4 mai 2009, l'examen des amendements au titre I relatif à la "modernisation des établissements de santé" et se sont prononcés par un vote sur les amendements retenus. Selon un communiqué diffusé mardi 5 mai par la commission des Affaires sociales, la commission a "profondément remanié les règles de la gouvernance des établissements". Elle a affirmé la "nature conventionnelle" des futures CHT (communautés hospitalières de territoires) "au nom du principe de volontariat". Enfin, s'agissant des conditions de rémunération des médecins de cliniques amenés à participer à l'accomplissement de missions de service public, la commission indique être "revenue" sur les dispositions d'encadrement des dépassements d'honoraires adoptées à l'Assemblée nationale à l'instigation des députés Bur (UMP) et Préel (Nouveau centre). La commission poursuit ses travaux aujourd'hui sur les amendements relatifs aux titres II (accès de tous à des soins de qualité), III (Prévention et santé publique) et IV (organisation territoriale du système de santé).

Lire la suiteLire la suite
Gouvernance hospitalière : les présidents de commissions médicales se mobilisent pour faire amender le projet « HPST » par le Sénat

A partir du 1er mai 2009, les médecins hospitaliers publics appartenant aux CME (commissions médicales d'établissements) des centres hospitaliers, centres hospitalo-universitaires et centres hospitaliers spécialisés seront invités par les trois conférences de présidents de CME à cesser de participer aux réunions de ces instances et à ne plus délivrer d'avis consultatifs aux directeurs d'établissement. Les praticiens hospitaliers entendent ainsi peser sur les sénateurs, qui examineront à partir du 11 mai prochain en séance publique le projet de loi « Hôpital, patients, santé, territoires », pour obtenir des modifications concernant le volet « gouvernance » des hôpitaux. « Nous ne nous battons pas pour conserver le 'pouvoir médical', ce n'est pas cela la question. Mais parce qu'au moment où notre implication dans la gestion médico-économique de nos établissements commençait à porter ses fruits, nous nous apercevons que nous sommes dépossédés des quelques leviers dont nous disposions encore », indique à L'AEF, Alain Destée, professeur de neurologie au CHRU de Lille, et président de la conférence des présidents de CME de CHU depuis mai 2007.

Lire la suiteLire la suite