Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Deux historiens replacent la question du voile à l'école dans l'histoire de la laïcité à la française

La notion de laïcité « n'est pas univoque », le modèle français lui-même « n'est ni monolithique ni figé » : c'est ce qu'affirment Jean Baubérot, professeur émérite de la chaire histoire et sociologie de la laïcité à l'EPHE (Ecole pratique des hautes études), et Micheline Milot, professeure à l'université du Québec à Montréal, dans leur ouvrage « Laïcités sans frontières » (Seuil). Rappelant les spécificités de la conception française de la laïcité, ils mettent en évidence un changement d'approche en matière de reconnaissance des religions à l'école.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir