Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Nicolas Sarkozy sur TF1 : des mesures sur la délinquance des mineurs d'ici l'été, une concertation sur la justice et 5 000 places de prison

Le président de la République annonce qu'il va demander, avec le ministre de l'Intérieur et celui de la Justice, à ce que « l'ensemble des forces politiques du pays » réfléchissent et adoptent avant l'été « de nouvelles mesures s'agissant des réponses à apporter à la délinquance des mineurs ». C'est un « sujet majeur », assure Nicolas Sarkozy sur TF1, jeudi 10 février 2011. Le président de la République répondait à un panel de Français. Les questions liées à la sécurité ont fait l'objet de la première séquence de l'émission.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Brice Hortefeux vise 45 000 caméras en 2011 et demande un effort en direction des maires pour améliorer la prévention de la délinquance

Brice Hortefeux souhaite qu'en 2011 la France dispose de 45 000 caméras sur la voie publique, contre 37 000 à la fin 2010. Le ministre l'indique dans une note présentant ses priorités pour 2011 en matière de sécurité intérieure, adressée au préfet de police et aux directeurs généraux de la police et de la gendarmerie. Daté du 31 janvier 2011, ce document dont AEF Sécurité globale s'est procuré une copie, précise qu'il leur faudra « poursuivre le développement de la vidéoprotection, outil qui a largement démontré son efficacité dans la lutte contre toutes les formes de délinquance de voie publique ».

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy croit « beaucoup » à « l'entrée des jurés populaires dans les tribunaux correctionnels »

« La justice est rendue au nom du peuple français et désormais elle sera rendue aussi par le peuple français », affirme Nicolas Sarkozy lors d'une table ronde sur la prévention de la délinquance à Orléans, jeudi 3 février 2011. « Dans quelques semaines, le ministre de la Justice défendra un projet auquel je crois beaucoup : l'entrée des jurés populaires dans les tribunaux correctionnels », précise-t-il, soulignant que la France a « besoin de tribunaux correctionnels qui considèrent l'exaspération de nos concitoyens ». « Avant la fin de l'année, certains parmi vous serons tirés au sort pour siéger une semaine durant au sein du tribunal correctionnel de votre département et participer à la justice de notre pays », indique-t-il au millier de participants présent, précisant « c'est vous qui donnerez votre avis sur le quantum des peines à appliquer à tel ou tel délinquant qui passera devant vous ».

Lire la suiteLire la suite
Observatoire des prisons : augmentation de 1,3 % du nombre de personnes sous écrou sur douze mois

« Au 1er janvier, le nombre de personnes sous écrou est de 66 975 », un chiffre en légère augmentation sur douze mois (886 personnes de plus, taux d'accroissement annuel de 1,3 %). Ce sont les chiffres de la nouvelle publication mensuelle de l'ONDRP, Opale (Observatoire des prisons et autres lieux d'enfermement) publiée sous la direction scientifique de Pierre-Victor Tournier, directeur de recherche au CNRS, lundi 31 janvier 2011. Selon ce document, au 1er janvier 2011, on compte 15 702 prévenus détenus, 44 842 condamnés détenus, soit 60 544 personnes détenues, un chiffre stable (434 détenus de moins sur les 12 derniers mois, -0,7 %). « 5 767 condamnés ont été placés sous surveillance électronique et 664 ont été condamnés en placement à l'extérieur, sans hébergement pénitentiaire ». L'Opale souligne que « 17 % des condamnés sous écrou font l'objet d'un aménagement de peine (semi-liberté, placement sous surveillance électronique, placement à l'extérieur avec ou sans hébergement pénitentiaire).

Lire la suiteLire la suite