Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°248421

Alternance : Nicolas Sarkozy confirme l'instauration rapide d'un bonus-malus pour les entreprises d'au moins 250 salariés

« Nous allons mettre en place dès maintenant un système de bonus-malus » pour favoriser l'embauche de jeunes en contrat de formation en alternance dans les entreprises de 250 salariés et plus, annonce Nicolas Sarkozy lors d'une intervention télévisée jeudi 10 février 2010, dans la soirée, sur TF1. Le président de la République confirme ainsi une des pistes de réforme évoquées par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand, qui prépare, avec Nadine Morano, ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, un plan de relance de l'alternance dont les contours devraient être connus d'ici la fin du premier trimestre 2011. Nicolas Sarkozy annonce, en outre, une enveloppe supplémentaire de 500 millions d'euros en faveur du budget de l'Emploi afin d'accompagner l'essor de la formation en alternance qu'il appelle de ses vœux ainsi que l'insertion professionnelle des chômeurs de longue durée et des « jeunes des quartiers ». « Il y a 2,7 millions de chômeurs et 500 000 offres d'emploi qui sont non pourvues », assure le chef de l'Etat en estimant que « tout un travail [est] à faire sur la formation des demandeurs d'emploi ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nicolas Sarkozy annonce 500 millions d'euros supplémentaires en 2011 pour les chômeurs de longue durée, les contrats aidés et l'alternance

Le budget 2011 de l'État dédié aux politiques de l'Emploi sera augmenté d'un demi-milliard d'euros afin de favoriser le retour à l'emploi des demandeurs d'emploi de longue durée, d'augmenter le nombre de contrats aidés et de développer la formation en alternance. C'est ce qu'annonce Nicolas Sarkozy lors d'une intervention télévisée jeudi 10 février 2011, dans la soirée, sur TF1. Le président de la République promet, en outre, que « tous les chômeurs de longue durée » seront reçus « dans les trois mois » par Pôle emploi pour se voir « proposer soit une formation qualifiante soit un emploi ». Outre les chômeurs de longue durée dont le nombre s'est fortement accru depuis sous l'effet de la crise économique depuis 2008, l'augmentation des contrats aidés annoncée par le chef de l'Etat concernera également « les jeunes des quartiers ». Nicolas Sarkozy assure que la lutte contre le chômage constitue, avec la sécurité, la « priorité absolue » du gouvernement en considérant qu'avec « 2,7 millions de chômeurs et 500 000 offres d'emploi qui sont non pourvues, […] il y a tout un travail à faire sur la formation des demandeurs d'emploi ».

Lire la suiteLire la suite
Apprentissage : « Des dispositifs d'incitation plutôt que de contrainte » (Nadine Morano)

« Nous souhaitons aller vers des dispositifs d'incitation plutôt que de contrainte pour que les entreprises embauchent plus d'apprentis. Nous travaillons avec les partenaires sociaux sur les moyens d'augmenter les effectifs d'alternants dans les entreprises, et notamment pour les entreprises de 50 à 250 salariés qui ne sont pas concernées par l'obligation d'embaucher 3 % de leurs salariés en alternance (1) », réaffirme Nadine Morano, ministre en charge de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, à l'occasion de ses vœux à la presse, mardi 25 janvier 2011. La ministre ajoute qu'une réflexion est en cours sur les « aux exonérations de charges sociales ». « Cette idée est sur la table. Fin mars nous aurons un calendrier à présenter » pour donner suite à la refonte de l'alternance souhaitée par le gouvernement.

Lire la suiteLire la suite
Apprentissage : les entreprises vertueuses pourraient bénéficier d'exonérations de charges ou de primes

Le gouvernement envisage de mettre en place une « exonération de charges compensée » ou « une prime » pour les entreprises qui comptent plus de 3 % d'apprentis dans leurs effectifs (1), afin d'encourager les employeurs à embaucher plus d'apprentis. C'est ce que propose Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, dans un entretien accordé à RMC, lundi 24 janvier 2011. Il concède que « tout le monde n'est pas encore sur la même ligne parmi les partenaires sociaux, mais certains nous disent que l'exonération de charges, si elle est compensée [par l'État], est plus lisible, plus facile ».

Lire la suiteLire la suite
« Il faut accorder plus d'aides aux apprentis pour combler le décalage entre leur statut et celui d'étudiant » (Nadine Morano)

« Il est nécessaire d'accorder des aides supplémentaires aux jeunes en apprentissage (transport, cartes d'accès aux Crous [Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires]). » C'est ce que déclare Nadine Morano, ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, mercredi 12 janvier 2010, lors d'une visite sur chantier de la future Direction générale de la gendarmerie nationale au fort d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), géré par le groupe Eiffage (1). Pour Nadine Morano, l'enjeu est d'attirer plus de jeunes vers cette voie de formation. « La réflexion porte notamment sur le statut de l'apprenti », ajoute-t-elle, déplorant que le statut d'étudiant soit aujourd'hui plus avantageux.

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy veut que « deux tiers » des jeunes effectuent une partie de leur parcours de formation en alternance

Il faut que « deux tiers » des jeunes effectuent une partie de leur parcours de formation en alternance contre « un tiers » actuellement, déclare Nicolas Sarkozy lors de la présentation de ses voeux aux partenaires sociaux, jeudi 6 janvier 2011, au Palais de l'Élysée (AEF n°251480). Prenant comme exemple le cas de l'Allemagne où, effectivement, deux tiers des jeunes connaissent une formation alternée au cours de leur cursus, le président de la République souhaite que les concertations engagées avec les partenaires sociaux par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand, et Nadine Morano, ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, permettront d'avancer « très rapidement » sur le sujet. Selon lui, les propositions du gouvernement en faveur du développement de l'alternance, tiendront compte des négociations que doivent ouvrir les partenaires sociaux sur l'emploi des jeunes.

Lire la suiteLire la suite