Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Campagne d'affichage de FNE : le comité régional du tourisme de Bretagne saisit l'ARPP

« Le comité régional du tourisme de Bretagne a saisi l'ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité) et déposé une plainte, le 11 février 2011, contre une affiche de la campagne de FNE (France Nature Environnement) : celle qui met en scène un enfant en maillot de bain jouant sur une plage couverte d'algues vertes », indique à AEF Stéphane Martin, directeur général de l'ARPP, qui assure le secrétariat du jury de déontologie publicitaire, jeudi 17 février 2011. Sur cette affiche, il est écrit : « Bonnes vacances. L'élevage industriel des porcs et les engrais génèrent des algues vertes. Leur décomposition dégage un gaz mortel pour l'homme. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Algues vertes : la région Bretagne envisage de porter plainte contre FNE pour sa campagne « choc »

La région Bretagne envisage de porter plainte contre la campagne de communication « choc » de FNE (France nature environnement) « sur les dégâts provoqués par une agriculture peu respectueuse de [l']environnement » (L'AEF n°248093) indique le conseil régional, mercredi 16 février 2011. La région, qui vise surtout la campagne sur les algues vertes, a mandaté le cabinet d'avocats Lysias, défenseur de la région lors du procès de l'Erika, « aux fins d'engager la procédure la plus rapide afin que cesse le préjudice d'atteinte à [son] image, [son] patrimoine, [son] intégrité et [son] crédit moral pour une collectivité dont l'engagement pour le développement durable et le respect de la santé est constant ». « Nulle part nous n'avons mentionné la région Bretagne dans notre campagne », explique à AEF Benoît Hartmann, porte-parole de la fédération d'associations environnementales. « S'il y a un préjudice pour la région en terme d'image, il est bien lié aux algues vertes, et pas à notre campagne de communication. »

Lire la suiteLire la suite
FNE lance une campagne « choc » sur « les dégâts » de l'agriculture ; des « attaques caricaturales » selon la région Bretagne

FNE (France nature environnement) lance, mardi 15 février 2011, à quatre jours de l'ouverture du salon de l'agriculture, une campagne de communication « choc sur les dégâts provoqués par une agriculture peu respectueuse de notre environnement » qui doit durer jusqu'au 21 février. Elle a été attaquée en référé par l'Inaporc (Interprofession nationale porcine) et Interbev (Association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes), mais le tribunal de grande instance de Paris a rejeté ces recours, lundi 14 février.

Lire la suiteLire la suite
Publicité : « La procédure contre Areva n'est pas si lente » (Stéphane Martin, DG de l'ARPP)

« La procédure n'est pas si lente. Areva n'a pas calé son calendrier publicitaire par rapport à la réunion du 4 février prochain », déclare à AEF Stéphane Martin, directeur général de l'ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité - qui assure le secrétariat du JDP [jury de déontologie publicitaire]), le 27 janvier 2011, quelques jours avant l'examen, le 4 février, des trois plaintes déposées contre la publicité d'Areva actuellement sur les écrans et ce, jusqu'au 4 février (L'AEF n°250738). Elles émanent des avocats Arnaud Gossement et Corinne Lepage, du réseau « Sortir du nucléaire », et d' « un particulier ». « La bonne sanction, c'est de rendre publique la décision. Nous avons, après deux ans de fonctionnement, un vrai impact », estime Marie-Dominique Hagelsteen, présidente du JDP depuis avril 2008. Ce jury réunit neuf membres, dont trois sont désignés par le CPP (Conseil paritaire de la publicité), qui réunit des professionnels et des associations.

Lire la suiteLire la suite