Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les ministres de l'Intérieur de l'UE cherchent comment gérer une vague d'immigration clandestine liée aux révolutions d'Afrique du Nord

Les ministres de l'Intérieur européens, réunis à Bruxelles à l'occasion du conseil Justice et Affaires intérieures, s'inquiètent des révolutions d'Afrique du Nord, et des conséquences en matière d'immigration illégale. Cecilia Malmström, commissaire européen aux Affaires intérieures explique que « la volonté de solidarité européenne est très claire » lors d'une conférence de presse à l'issue de la réunion, jeudi 24 février 2011. Elle rappelle que Frontex et Europol sont déjà mobilisées en Italie, où plusieurs milliers d'immigrés, pour la plupart tunisiens, ont accosté sur l'île de Lampedusa depuis mi-février (AEF Sécurité globale n°247514). « Nous sommes particulièrement inquiets quant à la situation humanitaire en Libye », ajoute-t-elle, même si pour l'instant, l'Europe n'a pas eu à gérer d'exode massif de Libyens vers ses côtes. Europol et Frontex « sont chargés d'établir une évaluation des risques » pour se préparer à ces éventuelles vagues d'arrivées.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le Conseil de l'UE veut un nouveau cadre juridique pour encadrer l'utilisation des données à caractère personnel (JAI)

Le Conseil de l'Union européenne se prononce pour « un nouveau cadre juridique » afin de « garantir le respect de normes appropriées de protection des données dans tous les domaines dans lesquels des données à caractère personnel sont traitées ». C'est ce qu'il affirme dans une communication publiée à l'issue du conseil Justice et Affaires intérieures, jeudi 24 février 2011 à Bruxelles. La révision du cadre juridique « est l'occasion d'améliorer les règles de protection des données », notamment en incluant « des dispositions relatives à la protection des données dans le domaine de la coopération policière et judiciaire ». Toutefois, « la notion d'approche globale en matière de protection des données n'exclut pas nécessairement l'adoption de règles spécifiques pour la coopération policière et judiciaire ». Ce nouveau cadre juridique vise à « réglementer de façon très claire la question de la loi applicable dans l'Union européenne », puisque les lois sont pour l'instant différentes selon les pays.

Lire la suiteLire la suite
L'UE et l'Italie mènent l'opération Hermès pour faire face au flux d'immigration clandestine en Méditerranée

Frontex et l'Italie ont commencé une opération conjointe en Méditerranée dimanche 20 février 2011, à la suite d'une demande d'aide formelle exprimée par l'Italie le 15 février dernier, face à l'afflux d'immigrés tunisiens sur l'île de Lampedusa. C'est ce qu'annonce l'agence européenne aux frontières extérieures dans un communiqué publié mardi 22 février 2011. L'opération conjointe baptisée Hermés était prévue pour débuter en juin, mais a été avancée à février, et devrait se terminer fin mars. Cette opération permet à l'Italie de bénéficier de moyens aériens en provenance de France, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Malte et d'Espagne, et de l'aide d'experts venus de toute l'Europe.

Lire la suiteLire la suite
« La responsabilité du contrôle des frontières reste celle des États membres » (Ikka Laitinen, directeur exécutif de Frontex)

« La sécurisation des frontières est un problème qui doit être pris en compte à un niveau européen », affirme Ikka Laitinen, directeur exécutif de Frontex, lors d'une conférence organisée par le HCFDC, jeudi 2 décembre 2010 à Paris. La sécurisation des frontières de l'Union fait partie des principes de l'accord de Schengen. Ikka Laitinen explique qu'en la matière, il y a eu des changements très importants en quelques années. Alors que le contrôle aux frontières ne concernait auparavant que la question des migrations, « celui-ci a désormais un rôle dans la prévention de la criminalité organisée ». « On ne peut pas se permettre de bloquer des frontières, mais il faut arriver à faire barrière à tout ce qui est illégal », explique le directeur. Frontex, l' « agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne », a été créée en 2004 pour améliorer la gestion intégrée des frontières extérieures de l'Union européenne. Elle est basée à Varsovie (Pologne).

Lire la suiteLire la suite
La France et les États-Unis signent un accord pour renforcer le contrôle aux frontières et lutter contre l'immigration clandestine

Éric Besson a effectué « une visite de travail » à Washington jeudi 19 août 2010 afin de « renforcer la coopération transatlantique en matière de sûreté du transport aérien, de lutte contre les filières d'immigration clandestine et de traite des êtres humains », annonce le ministère de l'Immigration dans un communiqué, vendredi 20 août 2010. Éric Besson a signé un accord pour renforcer le contrôle aux frontières avec Janet Napolitano, ministre de la sécurité intérieure des États-Unis. Cet accord prévoit « le déploiement d'officiers de liaison immigration pour accroître les moyens de détection de la fraude documentaire et d'identification de personnes recherchées aux États-Unis ou faisant l'objet d'une interdiction d'entrée sur le territoire américain », explique le ministère.

Lire la suiteLire la suite