Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

N. Sarkozy veut « réorienter les financements issus de la taxe d'apprentissage vers l'apprentissage », un « sujet sensible » pour les écoles

« Si l'on veut que plus de jeunes s'orientent vers l'alternance, il faut commencer par donner à ces jeunes les mêmes droits que n'importe quel étudiant », déclare Nicolas Sarkozy mardi 1er mars 2011 à l'occasion d'un déplacement au campus des métiers et de l'entreprise de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Les apprentis de plus de 18 ans pourront donc désormais accéder aux prestations offertes aux étudiants de l'enseignement supérieur comme l'accès aux résidences universitaires, de meilleurs tarifs de restauration (Crous) et des réductions étudiantes (loisirs, culture, transport). Le président de la République souhaite en effet « valoriser le statut des apprentis » pour développer l'alternance qui constitue selon lui un « véritable passeport pour l'emploi pour les jeunes ». Il souhaite porter le nombre de jeunes formés par l'alternance « de 600 000 à 800 000 d'ici à 2015 et un million à terme », ce qui suppose de « lever un certain nombre d'obstacles qui aujourd'hui entravent l'alternance ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir