Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Relance de l'alternance : gel du barème apprentissage, création d'un bonus-malus, quota d'alternants à 4 % et réactivation du zéro charges

Le produit du « barème », ou « hors quota » sera « sécurisé en valeur absolue » afin de « stabiliser » le montant de la taxe d'apprentissage dédié au financement des établissements délivrant de premières formations technologiques et professionnelles (CFA, grandes écoles, universités, lycées…). C'est ce qu'indiquent les services de la Présidence de la République, en complément au discours de Nicolas Sarkozy, qui a présenté, mardi 1er mars 2011, une série de mesures en faveur du développement de la formation en alternance et de l'accompagnement des demandeurs d'emploi à l'occasion d'un déplacement sur le campus des métiers et de l'entreprise de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Le gouvernement a d'ores et déjà prévu de soumettre aux partenaires sociaux, courant mars, un projet de loi comprenant l'ensemble des mesures du plan de relance de la formation en alternance.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
« Des moyens supplémentaires très importants » seront consacrés à la lutte contre le chômage (Nicolas Sarkozy)

« Parce que la lutte contre le chômage est une priorité fondamentale, […] des moyens supplémentaires très importants » y seront consacrés : un demi-milliard d'euros seront dégagés en 2011. ». C'est ce qu'indique Nicolas Sarkozy, mardi 1er mars 2011, à l'occasion d'un déplacement à Bobigny (Seine-Saint-Denis) au cours duquel il développe les pistes que le gouvernement entend mettre en oeuvre pour améliorer l'insertion dans l'emploi des jeunes, principalement grâce au développement de l'alternance (AEF n°246958), et pour lutter contre le chômage de longue durée. « En cette période contrainte pour nos finances publiques, c'est un effort exceptionnel. Et parce qu'il est hors de question d'augmenter les déficits, nous ferons des économies en parallèle sur le budget de l'État », souligne le Président de la République qui rappelle que ces 500 millions d'euros « seront récupérés sur les budgets des autres ministères » comme il l'avait déjà indiqué lors de son intervention télévisée du 10 février 2011 (AEF n°248422).

Lire la suiteLire la suite