Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°246748

Molex : les syndicats déposent une requête pour faire respecter les principes directeurs de l'OCDE à l'intention des multinationales

Les fédérations syndicales françaises de la métallurgie CGT, CFDT, FO, CFE-CGC et la FIOM (Fédération internationale des travailleurs de la métallurgie) déposent, mardi 1er mars 2011, une requête concernant le groupe américain Molex auprès du point de contact français (PCN), chargé de veiller au respect des Principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales. « La société Molex a plusieurs fois expliqué que la législation française était trop contraignante. Par cette action, nous voulons lui montrer qu'elle ne peut pas méconnaître les règles internationales de l'OCDE », explique à l'AEF Jean-Marc Denjean, avocat des anciens salariés de Molex, mandaté par la fédération CGT de la métallurgie.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Molex : un an après la reprise du site Molex, VM Industries dépasse l'objectif de créations d'emploi fixé par l'État

Le fonds d'investissement HIG Europe et le fabricant de connecteurs électriques VM Industries annoncent, lundi 21 février 2011, avoir « dépassé leurs engagements pris auprès de l'État » dans le cadre de la reprise de l'activité sur l'ancien site industriel de Molex France situé à Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne). Après un an d'exploitation, VM Industries assure avoir créé 52 emplois sur le site, dont « neuf […] sur dix ont été confiés à d'anciens employés de Molex France ». Les reste des effectifs de VM Industries est composé de profils commerciaux pour permettre le « développement de l'activité du site » et « permettre ainsi à l'entreprise de s'ouvrir à de nouveaux marchés ».

Lire la suiteLire la suite
Molex : un trop-perçu de taxe professionnelle de 1,1 million d'euros pourrait financer certaines indemnités de licenciement (Élysée)

L'administration fiscale a constaté un trop-perçu de la taxe professionnelle versée, aux cours des années précédentes, par la filiale française de Molex Automotive SARL, de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) de 1,1 million d'euros, annonce Benjamin Gallezot, conseiller technique industrie-énergie de l'Élysée, aux salariés de Molex, lors d'une rencontre organisée jeudi 13 janvier 2011 à Toulouse, en marge de la cérémonie de vœux aux acteurs économiques de Nicolas Sarkozy. Cette somme, que l'administration fiscale aurait dû rembourser à Molex, va être versée au liquidateur. Elle pourrait servir à payer, en partie, les indemnités de licenciement des 19 représentants du personnel. Lors du PSE, les salariés avaient obtenu de Molex SARL des indemnités allant de 50 000 à 140 000 euros suivant le statut et l'ancienneté des salariés.

Lire la suiteLire la suite
Molex enclenche le dépôt de bilan de sa filiale française et cesse le financement du PSE et des congés de reclassement

Le groupe américain Molex décide de ne plus soutenir financièrement sa filiale française, la société Molex Automotive SARL, de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne), enclenchant le dépôt de bilan de cette dernière, indique un communiqué de presse du groupe, mercredi 13 octobre 2010. Cette filiale est chargée du paiement des congés de reclassement et du PSE (plan de sauvegarde de l'emploi). En déposant le bilan le 28 septembre 2010 devant le tribunal de commerce de Paris, l'entreprise de connectique automobile interrompt ainsi le financement du PSE (plan de sauvegarde pour l'emploi) ainsi que le paiement des indemnités de reclassement et de licenciement de 19 anciens salariés, tous représentants du personnel, encore en congé de reclassement (sur 283 salariés). Au titre de l'accord prévu initialement, ces salariés doivent bénéficier de neuf mois de reclassement (soit jusqu'à fin décembre 2010). Le coût du PSE était estimé à 27 millions d'euros. Les salariés de Molex seront reçus vendredi 15 octobre 2010 à la préfecture de Haute-Garonne.

Lire la suiteLire la suite