Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le Ceser de Rhône-Alpes présente les projets d'idex de Lyon et Grenoble aux entreprises du territoire, invitées à soutenir les dossiers

« Il y a encore beaucoup de travail pour que les entreprises comprennent ce que sont les investissements d'avenir », déclare Bruno Lacroix, président du Ceser de Rhône-Alpes, qui a organisé une présentation aux entreprises locales des projets d'idex « GUI+ (Grenoble-Alpes Université de l'innovation) » (AEF n°251233) et « Imagine : Lyon-Saint-Étienne, métropole d'innovation et de création » (AEF n°251700), les 7 et 11 mars 2011. Il s'agit, selon le Ceser, d'une « initiative unique » de la région Rhône-Alpes, ayant pour objectif « de montrer le soutien des entreprises, en appui des dossiers avant le 'grand oral' » du passage devant le jury des idex, à partir du 14 mars 2011 (AEF n°247135).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Idex : Grenoble Alpes Université de l'innovation, portée par 14 partenaires dont des organismes de recherche, vise 1,2 milliard d'euros

Un collectif de quatorze partenaires, coordonné par le PRES Université de Grenoble et qui comprend les organismes nationaux de recherche, vise une dotation en capital de 1,22 milliard d'euros pour l'appel à projets idex, doté d'une enveloppe de 7,7 milliards d'euros (AEF n°259591). « Nous avons construit le budget avec une enveloppe de 41 millions d'euros par an », explique Yannick Vallée, chef du projet « GUI+ » (Grenoble Alpes Université de l'innovation), à AEF le 7 janvier 2011 (AEF n°253862). Le comité de portage de l'idex est composé des membres du PRES (les universités Grenoble-I Joseph-Fourier, Grenoble-II Pierre-Mendès-France, Grenoble-III Stendhal, Grenoble INP, l'IEP de Grenoble et l'université de Savoie), ainsi que du CEA, de l'Inria, du Cemagref, du CNRS, de l'Inserm, du CHU de Grenoble, de Grenoble École de management et de l'École nationale supérieure d'architecture de Grenoble. Afin d'accueillir la dotation, ces partenaires prévoient de créer une FCS (fondation de coopération scientifique), « où chacun des quatorze membres fondateurs sera à droit égal ».

Lire la suiteLire la suite
Idex : le PRES Université de Lyon vise une dotation de 1,22 milliard d'euros

Le PRES Université de Lyon vise une dotation en capital de 1,22 milliard d'euros pour l'appel à projets idex, doté d'une enveloppe de 7,7 milliards d'euros (AEF n°259591) : son conseil d'administration a approuvé, lundi 3 janvier 2011, le dossier de candidature, intitulé « Construire la métropole de l'innovation Lyon - Saint-Etienne ». Selon le PRES, ce capital doit générer 41,6 millions d'euros par an (avec un taux d'intérêt à 3,41 %). La gestion des crédits sera confiée à sa future fondation, issue de la transformation de la fondation scientifique de Lyon et du Sud-Est et de la fondation Rhône-Alpes Futur (AEF n°290037). Cette dotation visée par l'Université de Lyon représente la moitié des 2,5 milliards d'euros demandés par le PRES dans ses réponses aux appels d'offres du grand emprunt, selon le chiffre avancé par son président, Michel Lussault, le 8 septembre 2010 (AEF n°260958).

Lire la suiteLire la suite