Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La CLCV dénonce les « ponctions illégales » des administrateurs de biens sur les locataires

« Les locataires continuent d'être utilisés comme une source de revenus supplémentaires par des administrateurs de biens pourtant déjà rémunérés par le bailleur. » C'est ce que conclut l'enquête de l'association de défense des consommateurs CLCV (consommation, logement, cadre de vie) sur les frais facturés par les administrateurs de biens aux locataires, publiée mardi 22 mars 2011. « Ainsi, sur une durée de cinq ans, en prenant l'ensemble des frais que certaines agences imputent aux locataires, ce sont plus de 580 euros qui sont réclamés illégalement », dénonce la CLCV. Soit 220 euros (110 x 2) pour l'état des lieux d'entrée et de sortie, 150 euros pour la facturation de la quittance de loyer (à raison de 2,50 euros par mois), 95,68 euros pour le renouvellement du bail, 59,80 euros pour la clôture du dossier, 2,39 euros pour l'archivage du dossier, 38 euros de frais de relance et 15 euros pour la clause pénale.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'Unis veut rééquilibrer la relation entre bailleurs privés et locataires

Promouvoir un investissement locatif de long terme dans une logique de complément de revenu en vue de la retraite ; rétablir « l'équilibre dans la relation contractuelle de droit privé bailleur/ locataire », notamment en responsabilisant davantage les locataires et en garantissant le paiement des loyers par l'État aux propriétaires à qui le préfet refuse le concours de la force publique dans le cadre d'une procédure d'expulsion. Telles sont quelques unes des propositions pour « améliorer et fluidifier le marché locatif » arrêtées par l'Unis (Union des syndicats de l'immobilier) (1) lors de son deuxième congrès qui s'est achevé le 15 octobre 2010 à Bordeaux (Gironde). « Trop d'investisseurs ou de propriétaires-bailleurs se détournent du logement par crainte d'une législation jugée trop favorable au locataire », soutient en effet l'Union pour qui, soutenir les bailleurs privés, « permettrait de contribuer à apporter une réponse durable aux difficultés financières des régimes de retraites ».

Lire la suiteLire la suite
L'Unpi dénonce le « manque de sérieux » de l'enquête CLCV sur la restitution du dépôt de garantie

L'Unpi (Union nationale de la propriété immobilière) dénonce, dans un communiqué jeudi 21 janvier 2010, le « manque de sérieux » de l'enquête CLCV (Consommation, logement et cadre vie) publiée la veille et selon laquelle, notamment, le dépôt de garantie n'est pas restitué dans 38 % des cas (AEF Habitat et Urbanisme n°277491). L'Unpi pointe le « manque de représentativité de l'échantillon retenu », arguant que les 160 dossiers retenus par l'association « ne constituent pas un échantillon sérieux par rapport aux 6,5 millions de baux d'habitation en circulation pour le parc privé ». Concernant la proposition de CLCV que le bailleur produise les factures ou contrats pour les travaux de réparation qui s'imputent sur le dépôt de garantie, l'Unpi estime qu'elle ne fera « qu'allonger les délais de restitution, la production d'un simple devis par le bailleur étant beaucoup plus rapide et moins onéreuse ».

Lire la suiteLire la suite