Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Un protocole pour assurer la sécurité des médecins va être signé par les ministères de l'Intérieur, de la Justice et de la Santé (Cnom)

Michel Legmann, président du Cnom (Conseil national de l'ordre des médecins), annonce la signature prochaine d'un partenariat avec les ministères de l'Intérieur, de la Justice et de la Santé, « afin d'adopter des mesures concrètes pour assurer la sécurité des médecins », mardi 29 mars 2011. Il s'exprimait à l'occasion de la présentation des résultats 2010 de l'Observatoire de la sécurité des médecins. Celui-ci montre un quasi doublement du taux de victimation entre 2009 et 2010 (1). Ce taux est en effet passé de 0,26 à 0,46 l'an dernier. « Il s'agit de la hausse la plus conséquente depuis le pic de 2007 qui révélait 837 agressions », commente le président du Conseil national de l'ordre des médecins. En 2010, 920 déclarations d'incidents ont été enregistrées par l'Observatoire. Pour le président du Cnom, la violence envers les médecins est un « facteur majeur de la destruction du maillage territorial des soins ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité privée

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Mon rôle est d'être la porte d'entrée des professions exposées aux risques de malveillance » (Bertrand Michelin, IGPN)
Lire la suite
Une enquête de l'Observatoire de la sécurité des médecins montre une aggravation en 2009 des actes de violence envers les praticiens

Stabilité du nombre des violences à l'égard des médecins entre 2008 et 2009, mais gravité accrue des violences tant physiques que verbales : tel est le constat tiré par l'Observatoire de la sécurité des médecins de l'enquête réalisé à l'initiative de l'Ordre national des médecins sur la base d'un échantillon de 512 fiches de déclaration d'incident envoyées - entre le 1er janvier 2009 et le 1er mars 2010 - aux conseils départementaux. Après un pic en 2007, avec 837 incidents déclarés, le nombre des incidents déclarés a baissé en 2008 (535) et s'est maintenu à 540 déclarations en 2009. Cette stabilisation numérique globale dissimule une évolution différenciée selon le type d'incident subi : les agressions physiques progressent de +16 % (+11 % en 2008), les agressions verbales - dont le niveau est « au plus haut depuis la mise en place de l'observatoire » en 2003 - représentent 54 % des incidents déclarés. Les vols ou tentatives de vol à l'encontre des médecins sont en recul mais constituent la deuxième cause d'agressions.

Lire la suiteLire la suite