Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Masterisation : les « quatre exigences » du Snuipp pour la rentrée 2011

Huit professeurs des écoles sur dix jugent leur préparation au métier insuffisante : c'est le principal résultat de la seconde enquête menée par le Snuipp-FSU auprès de 1 267 enseignants stagiaires entre le 15 février et le 30 mars 2011. « La charge de travail, le manque de préparation aux différents niveaux des classes en primaire et des retours en formation trop peu nombreux » sont les trois premières critiques émises par les PES. « C'est aussi bien le tiers temps de formation que son contenu qui sont majoritairement jugés insatisfaisants. » Selon le Snuipp, « les PES plébiscitent des modalités d'entrée dans le métier privilégiant la progressivité et l'alternance ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Masterisation : le Snuipp « exige » un cadrage national du contenu des masters et une alternance entre théorie et stages

« Le ministère devrait présenter aux organisations syndicales au mois de mars un bilan de la masterisation, plus qualitatif que celui qu'il avait dressé en décembre » (AEF n°254193), annonce à AEF Sébastien Sihr, secrétaire général du Snuipp-FSU, mercredi 2 février 2011. Le Snuipp, « qui demande depuis plusieurs mois l'abandon » de la réforme de la masterisation, « tient à réaffirmer son entière disponibilité pour débattre des évolutions nécessaires pour une formation de qualité et dans ce cadre, formule plusieurs exigences », écrit Sébastien Sihr dans une lettre à Luc Chatel, ce mercredi. « Le président de la République en déclarant le 19 janvier qu'il fallait remettre 'sur le chantier les éléments de formation', reconnaît que la réforme mise en œuvre depuis cette rentrée n'est pas satisfaisante ». Lors de ses voeux au monde de la connaissance et de la culture, le 19 janvier, Nicolas Sarkozy a déclaré, à propos de la récente réforme de la formation et du recrutement des enseignants : « Je pense qu'il ne faut pas avoir peur de reconnaître qu'il faut améliorer notre système » (AEF n°250489).

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy veut améliorer la formation et la rémunération des enseignants

« J'ai voulu la masterisation de la formation des enseignants. Mais passer de l'IUFM à l'université et d'un niveau licence à un niveau master ne suffit pas. Je pense qu'il ne faut pas avoir peur de reconnaître qu'il faut améliorer notre système », déclare Nicolas Sarkozy, lors de ses vœux au « monde de la connaissance et de la culture », mercredi 19 janvier 2011, au Grand Palais à Paris. « Mon souci c'est de mettre devant les enfants des professeurs mieux formés », insiste le Président de la République. « Je voudrais dire aux organisations syndicales qui sont là et à celles qui ne sont pas là, et ce qui est parfaitement leur droit, que nous devons réfléchir autrement qu'en quantité, mais en qualité. » La FSU, l'Unsa-Éducation, le Sgen-CFDT et la CGT ont décliné l'invitation du président de la République. « La réponse ne peut pas être uniquement dans le nombre des effectifs mais dans la qualité de la formation et de la rémunération ». « Nous avons mis depuis 2007, un milliard d'euros de plus dans la rémunération des enseignants. C'est le chantier de l'avenir ».

Lire la suiteLire la suite
Masterisation : le Snuipp-FSU formule cinq propositions « urgentes » et livre les résultats de son enquête auprès des stagiaires

Le Snuipp-FSU adresse au ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative « cinq propositions urgentes » pour « améliorer la formation des maîtres » : « prolonger le dispositif d'accompagnement mis en place depuis la rentrée », « ne laisser aucun professeur des écoles stagiaire débuter en pleine responsabilité de classe pendant les premiers mois de l'année scolaire, l'an prochain », « permettre une formation professionnelle en alternance avec 60 % de l'année (21 semaines) consacrés à la formation et 40 % de l'année en classe », « proposer des temps de regroupement à l'IUFM pour l'analyse des situations professionnelles vécues, l'approfondissement disciplinaire et didactique, la formation aux différentes facettes du métier (apprentissage de la lecture, du langage, la psychologie de l'enfant…) » et « proposer des parcours de formation adaptés au cursus des stagiaires qui leur permettent de s'exercer dans tous les cycles et de rencontrer une diversité de terrains (ruralité, taille, environnement social, …) ». Le secrétaire général du Snuipp, Sébastien Sihr, doit rencontrer le cabinet du ministre ce mercredi 1er décembre 2010.

Lire la suiteLire la suite