Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°243962

Pharmacies : le groupement PHR propose une modification radicale de la rémunération des professionnels

« Le système idéal de rémunération pour les pharmaciens d'officine repose sur 90 % d'honoraires, rémunérant des services, et 10 % de marge commerciale, indique Lucien Bennatan, président du groupe PHR - 2 500 pharmaciens adhérents - le mardi 5 avril 2011 à l'occasion des 20 ans du groupement alors que l'Igas, missionnée par Xavier Bertrand, doit remettre d'ici au 30 avril 2011 un rapport sur l'évolution du mode de rémunération des pharmaciens d'officine.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le ministre de la Santé confie à l'Igas une mission sur l'évolution des modes de rémunération et des missions des pharmaciens d'officine

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a adressé, mercredi 9 février 2011, une lettre de mission à l'Igas « relative à l'évolution des modes de rémunération des pharmaciens d'officine ». Le ministre prend ainsi position pour des « réformes plus structurelles de la profession » qu'une simple revalorisation des marges dans un contexte économique rendu difficile par « une plus grande maîtrise des dépenses remboursables de produits de santé ». La profession doit être, selon lui, « moins directement et uniquement dépendante de la dynamique des dépenses » et s'orienter vers « un nouveau mode de rémunération associant marge sur les produits remboursables vendus et autres rémunérations des missions de service public des officines ». Le contexte budgétaire étant contraint, « ces évolutions ne devront pas générer de surcoût pour l'assurance maladie », rappelle Xavier Bertrand.

Lire la suiteLire la suite
Accompagnement des patients asthmatiques : l'assurance maladie étend son dispositif aux 22 000 pharmaciens d'officines

L'assurance maladie a lancé depuis quelques années un programme d'accompagnement visant à améliorer le contrôle de l'asthme et en présente, ce mardi 30 novembre 2010, « un nouveau volet » plus particulièrement orienté vers les pharmaciens. Depuis ce mois de novembre 2010, des délégués de l'assurance maladie se rendent ainsi dans l'ensemble des pharmacies d'officines (22 000 visites prévues) pour inciter les pharmaciens à faire le point avec les patients asthmatiques et améliorer leur accompagnement. « De nombreuses études ont montré que l'asthme était insuffisamment contrôlé chez une part importante de patients » souligne l'assurance maladie qui note que « parmi les patients régulièrement traités pour asthme, plus d'un sur quatre souffre d'un asthme insuffisamment contrôlé tandis que plus d'un patient sur trois ne suit pas le traitement de fond recommandé par les corticoïdes inhalés ». L'asthme, rappelle la Cnamts, constitue l'une des maladies chroniques les plus fréquentes (1).

Lire la suiteLire la suite