Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°243815

Près de la moitié des entreprises du CAC 40 indexe la rémunération des dirigeants sur des critères RSE (Baromètre Capitalcom)

« Près de la moitié des entreprises du CAC 40 indexe la rémunération des dirigeants sur des critères RSE » (responsabilité sociale et environnementale), indique le 3e Baromètre RSE 2011 des groupes du CAC 40, publié par Capitalcom le 29 mars 2011. Cette troisième édition « révèle une intégration croissante des dimensions économique, environnementale et sociale, avec notamment une montée en puissance des enjeux sociaux au sein des groupes du CAC 40 », souligne cette agence de communication Intégrée (corporate, financière et extra-financière). Pour sa présidente, Caroline de la Marnierre, « bien que le grand débat sur le partage de la valeur ajoutée soit loin d'être tranché, on dira cependant que la performance sociale et la performance financière sont appelées à faire bon ménage ! »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La Commission européenne lance une consultation publique sur la gouvernance d'entreprise

« La gouvernance d'entreprise et la responsabilité sociale des entreprises sont essentielles à la confiance des citoyens dans le marché unique. Elles contribuent aussi à la compétitivité des entreprises européennes : des entreprises bien gérées et durables sont les mieux à même de contribuer aux objectifs ambitieux définis en matière de croissance dans la stratégie Europe 2020 ». C'est ce que souligne la Commission européenne, dans un « livre vert » sur la gouvernance d'entreprise dans l'Union européenne publié mardi 5 avril 2011. L'institution européenne lance, jusqu'au 22 juillet 2011, une consultation sur ce document auprès des États membres, du Parlement européen, du Comité économique et social européen et plus généralement de toutes les « parties intéressées ». À la suite de cette consultation, la Commission européenne décidera des suites à donner par des propositions législatives ou non législatives.

Lire la suiteLire la suite
Reporting social et environnemental : le détail du projet de décret d'application de l'article 225 de la loi Grenelle II

L'extension de l'obligation de reporting social et environnemental prévu par l'article 225 de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement (« Grenelle II ») , s'appliquera progressivement pendant une période de deux ans, selon le projet de décret « relatif aux obligations de transparence des entreprises en matière sociale et environnementale » soumis à la consultation des parties prenantes, jeudi 10 mars 2011, après arbitrage du Premier ministre. Elle s'appliquera aux sociétés dont le total du bilan est fixé à 100 millions d'euros, le montant hors taxe du chiffre d'affaires à 100 millions d'euros et le nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice à 500 pour les exercices clos à compter du 1er janvier 2013. Pour les exercices clos entre le 1er janvier et le 31 décembre 2011, le total du bilan ou le montant hors taxe du chiffre d'affaires est fixé à 1 000 millions d'euros et le nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice à 5 000. Pour les exercices clos entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012, le total du bilan ou le montant hors taxe du chiffre d'affaires est fixé à 400 millions d'euros et le nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice à 2 000.

Lire la suiteLire la suite
Rhodia envisage d'instaurer des critères RSE dans la rémunération variable de ses cadres (J. Kheliff, directeur développement durable)

Le groupe chimique Rhodia mène actuellement une réflexion en vue d'intégrer dans le calcul de la rémunération variable de ses 3 000 cadres des critères de RSE (responsabilité sociétale des entreprises). « Le principe est acté, et j'espère qu'il pourra être concrétisé dès 2011 », indique à l'AEF Jacques Kheliff, directeur du développement durable de Rhodia. « Face à ces critères doivent exister des leviers d'action à la portée des salariés concernés. L'une des difficultés en la matière est qu'il ne s'agit pas seulement d'éléments quantitatifs, mais aussi qualitatifs, comme ceux relatifs au concept de 'dialogue social riche et équilibré'. Ce travail d'objectivation n'est pas simple, mais indispensable pour que ces critères soient perçus comme pertinents et justes. »

Lire la suiteLire la suite
La performance sociale et son impact possible sur les rémunérations (Entreprise & Personnel). L'exemple d'Edenred

La mesure de la performance sociale dans les entreprises est-elle une mode de plus ou y a-t-il de bonnes raisons d'y avoir recours ? Comment mesurer le performance sociale et la prendre en compte dans la rémunération individuelle et/ou collective ? Ce sont les questions auxquellles François Dubreuil, expert en veille sociale au sein d'Entreprise & Personnel, a tenté de répondre jeudi 2 décembre 2010, lors d'une journée d'étude sur la rémunération globale, organisée par le réseau associatif, en partenariat avec AG2R La Mondiale. La question de la performance sociale se pose chez Edenred (groupe Accor), qui a développé des systèmes de rémunération de la performance sociale, comme l'a expliqué son DGRH, Philippe Maurette.

Lire la suiteLire la suite
RSE : l'AMF recommande aux sociétés cotées d'adopter une information plus transparente

La thématique de la responsabilité sociale et environnementale (RSE) de sociétés a pris une importance croissante au cours des dernières années. De plus en plus d'investisseurs utilisent directement ou indirectement cette référence dans leurs décisions d'investissement. Les sociétés de leur côté ont développé leur communication sur le sujet. Pour autant, l'AMF (Autorité des marchés financiers) estime que « ce mouvement devrait probablement s'accompagner d'un cadre général plus structuré », dans un rapport sur l'information publiée par les sociétés cotées en matière de responsabilité sociale et environnementale mis en ligne jeudi 2 décembre 2010. Le rapport de l'AMF est placé sous l'angle de la transparence . En revanche, il n'est pas évaluatif quant au contenu de l'information publiée en la matière et ne concerne ni la qualité des données qui sont collectées et ni la façon dont elles sont agrégées pour constituer l'information synthétique qui est finalement publiée par les sociétés.

Lire la suiteLire la suite