Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°243758

URGENT. Emploi des jeunes : les partenaires sociaux parviennent à un premier projet d'accord sur l'accompagnement de 65 000 jeunes en 2011

Les partenaires sociaux ont abouti jeudi 7 avril 2011 à la mise au point d'un projet d'accord national interprofessionnel sur « l'accompagnement des jeunes demandeurs d'emploi dans leur accès à l'emploi », au terme de plus de quatre heures de discussions au siège du Medef. Le texte négocié lors de cette cinquième réunion paritaire sur l'emploi des jeunes devrait être signé par l'ensemble des organisations patronales et syndicales, sauf la CGT. Il prévoit la mise en oeuvre de dispositifs à destination de 65 000 jeunes au total en 2011, pour un coût de 80 millions d'euros : 20 000 jeunes « décrocheurs » sortis du système éducatif sans aucune qualification professionnelle ou diplôme, dont l'accompagnement sera financé par le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) à hauteur de 30 millions d'euros ; 20 000 jeunes de niveau bac ou infra-bac « ayant une qualification reconnue mais rencontrant des difficultés récurrentes pour accéder à un emploi durable », pour un coût de 30 millions d'euros également financés par le FPSPP ; et 25 000 jeunes « ayant intégré un cursus dans l'enseignement supérieur » (ayant obtenu un diplôme ou non), pour un coût de 20 millions d'euros puisés sur les réserves financières de l'Apec. L'accompagnement des jeunes sera piloté respectivement par les missions locales, Pôle emploi et l'Apec, selon des cahiers des charges « élaborés paritairement ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Emploi des jeunes : les partenaires sociaux discutent de l'accès à l'emploi et renvoient la question du financement au 29 mars 2011

« Tant qu'on aura pas parlé de financement, on en restera au stade des bonnes intentions », indique Gabrielle Simon (CFTC) à l'issue de la troisième séance de négociation entre partenaires sociaux sur l'emploi des jeunes, mardi 15 mars 2011. Pour Benoît Roger-Vasselin, chef de file (Medef) de la délégation patronale, également si la séance de travail a été « ouverte, c'est quand on entrera dans les questions de financement, que l'on déterminera les limites de ce que l'on fera ou pas ». Pour l'heure donc, les partenaires sociaux n'ont pas commencé à aborder cette question du financement, la renvoyant à la prochaine séance de négociation du 29 mars prochain. Cette troisième réunion a été l'occasion d'examiner un document patronal sur « l'accompagnement des jeunes demandeurs d'emploi dans leur accès à l'emploi », qui intègre pour partie des contributions syndicales, principalement celles de la CFDT et de FO.

Lire la suiteLire la suite
Négociation sur l'emploi des jeunes : le détail des premières propositions syndicales sur l'accès à l'emploi

« Accompagnement renforcé », création d'un « CD2I formation », mise en place d'un Cesu pour l'emploi des jeunes, « allocation jeune salarié », développement du tutorat : les confédérations syndicales viennent de communiquer, leurs premières propositions en matière d'accès à l'emploi des jeunes, à la délégation patronale. La troisième séance de négociation sur l'emploi des jeunes, programmée mardi 15 mars 2011, pourrait être l'occasion d' « énoncer de premières mesures concrètes » en la matière, pour reprendre les termes de Benoît Roger-Vasselin, chef de file de la délégation patronale, le 3 mars dernier. Voici le détail des diverses propositions en matière d'accès à l'emploi des jeunes avancées par la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, la CGT et Force ouvrière.

Lire la suiteLire la suite
Négociation sur l'emploi des jeunes : les partenaires sociaux s'attellent à l'accompagnement des demandeurs d'emploi

« L'accompagnement des jeunes demandeurs d'emploi, y compris les décrocheurs » : ainsi est résumé, par Benoît Roger-Vasselin, le chef de file de la délégation patronale, l'ordre du jour de la deuxième séance de négociation sur l'emploi des jeunes, jeudi 3 mars 2011. En pratique, les partenaires sociaux ont commencé à travailler sur les publics concernés et les mesures susceptibles d'être mises en oeuvre par les partenaires sociaux pour faciliter l'accès à l'emploi des jeunes. Un état des lieux des dispositifs existants a été produit par la délégation patronale. La majorité des organisations préfère vouloir s'appuyer sur des dispositifs aujourd'hui en vigueur et gérés paritairement plutôt que créer de nouveaux dispositifs. D'ici la prochaine séance de négociation programmée le 15 mars, les organisations syndicales et patronales devraient formaliser par écrit leurs positions respectives pour tenter d'en faire une synthèse. « J'espère que le 15, nous arriverons à énoncer de premières mesures concrètes », avance Benoît Roger-Vasselin.

Lire la suiteLire la suite
Ouverture de la négociation sur l'emploi des jeunes : les partenaires sociaux s'accordent sur des thèmes et un calendrier

Les partenaires sociaux, réunis mardi 8 février 2011 au siège du Medef pour débuter la négociation interprofessionnelle sur l'emploi des jeunes, ont arrêté les thèmes qu'ils envisagent d'aborder et un calendrier de travail pour le premier semestre 2011. Deux grands axes ont été décidés par les syndicats et le patronat au cours de cette première réunion, avec l'objectif d'aboutir à « des mesures très concrètes » en faveur des jeunes : l'accès à l'emploi (accompagnement des demandeurs d'emploi, alternance, formation, stages, recrutement) et le maintien dans l'emploi (tutorat, lien intergénérationnel, rémunérations). Ces deux sujets seront complétés par des « thèmes transversaux », portant sur les freins matériels d'accès à l'emploi tels que le logement, la restauration ou l'hébergement. La rencontre a été jugée « constructive » par l'ensemble des partenaires sociaux. « Nous avons évité l'écueil qui consistait soit à nous orienter uniquement vers des mesures concrètes, qui auraient été perçues comme des mesurettes mais dont l'effet aurait été immédiat, soit à faire l'inverse, c'est à dire à travailler à des questions de fonds, mais qui auraient été plus éloignées des problèmes actuels. Au lieu de cela, nous allons mener les deux de front », estime Benoît Roger-Vasselin, chef de file (Medef) de la délégation patronale.

Lire la suiteLire la suite