Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

EM Strasbourg (UdS) : les écoles internes aux universités doivent disposer d' « une autonomie financière et stratégique » (Michel Kalika)

« Nous sommes aujourd'hui sur des marchés concurrentiels où la vitesse est un avantage essentiel : une université qui n'est pas capable de réagir vite n'a pas d'avenir », indique jeudi 7 avril 2011 à AEF Michel Kalika, le directeur de l'EM Strasbourg (école interne de l'université de Strasbourg) depuis trois ans, à quelques jours de l'élection par le conseil d'administration de l'école d'un nouveau directeur, prévue le 11 avril. Le départ de Michel Kalika pour raisons familiales (AEF n°251419) a été différé au 22 mai 2011, en raison des délais de publication de l'annonce du poste de directeur de l'EM Strasbourg au BO. Dans une interview accordée à AEF sur son bilan, il estime que la progression globale de l'EM Strasbourg (effectifs, classements, accréditations, etc.) est intimement liée au nouveau modèle d'école de management créé à Strasbourg. « Cet ancrage [au sein de l'université] a permis un effet levier de développement, [sachant qu'] auparavant, la fusion entre l'ex-IECS et l'ex-IAE avait constitué le socle d'une institution capable de se développer », dit-il. Pour réussir, encore faut-il, selon lui, disposer d'une « autonomie financière et stratégique forte ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'EM Strasbourg se présente comme "la nouvelle référence" des business schools à la française

"Pour combler son retard, l'EM (École de management) Strasbourg doit attirer 12,5% d'étudiants de plus par an, obtenir des accréditations internationales et renforcer ses activités de recherche et de publication": c'est le message qu'a transmis Michel Kalika, nouveau directeur de l'école (L'AEF n°327772), jeudi 19 juin 2008, à une cinquantaine d'entrepreneurs de l'association EM Strasbourg-Partenaires. Il présentait le plan stratégique de l'école à l'horizon 2013 (L'AEF n°317645), ainsi que la campagne de communication sur le thème "La nouvelle référence / la business school de la première université de France". En tant que partie intégrante de l'université Strasbourg-III Robert-Schuman, l'EM Strasbourg appartiendra en effet en janvier à l'université unique de Strasbourg, qui rassemblera quelque 45 000 étudiants (L'AEF n°324349).

Lire la suiteLire la suite