Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°242944

Risques psychosociaux : « Il y a peu d'accords 'de papier' », mais des progrès à réaliser (analyse DGT des accords signés)

Les entreprises de plus de 1 000 salariés qui étaient invitées à décliner l'accord national interprofessionnel ont signé « peu d'accords 'de papier', même si quelques accords de méthode se bornent à formaliser des étapes en y associant un calendrier prévisionnel. Certains s'en sont contentés, mais nombre d'entre eux sont de qualité ». C'est le bilan que dresse la DGT (Direction générale du travail) dans la synthèse de l'analyse des accords sur la prévention des risques psychosociaux signés dans les entreprises de plus de 1 000 salariés, qui sera présentée aux membres du Coct (Conseil d'orientation des conditions de travail), mardi 19 janvier 2011. La synthèse relève cependant que « les entreprises n'en sont pas encore au stade des solutions et du plan de prévention abouti ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Risques psychosociaux au travail : « la construction d'un suivi statistique est pertinente » (rapport du Collège d'expertise)

« L'interrogation directe est la meilleure façon de recueillir l'information » sur les facteurs de risques psychosociaux, selon les conclusions du rapport du Collège d'expertise sur le suivi des risques psychosociaux au travail, remis lundi 11 avril 2011 à Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, en présence de Jean-Philippe Cotis, directeur général de l'Insee. Ce rapport, coordonné par Michel Gollac, directeur du laboratoire de sociologie quantitative du Crest, propose un dispositif de suivi des risques pour la santé mentale provoqués par certaines conditions d'emploi, d'organisation, et de relations au travail. Les auteurs identifient six types de facteurs de risques psychosociaux au travail, et jugent « pertinente la construction d'un suivi statistique des risques psychosociaux au travail ». Une première enquête statistique complète pourrait être lancée dès 2015, si les recommandations du rapport sont suivies.

Lire la suiteLire la suite
Risques psychosociaux : Xavier Bertrand présentera le 19 avril 2011 un bilan qualitatif des accords

« Je présenterai un bilan qualitatif des accords sur les risques psychosociaux conclus au cours de ces derniers mois le 19 avril 2011 devant le Coct (Conseil d'orientation des conditions de travail) », annonce Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, lors d'une audition devant la mission d'information sur les risques psychosociaux de l'Assemblée nationale, mardi 22 mars 2011. « C'est à partir du début du mois d'avril que j'aurai un certain nombre de retours d'information qui me permettront de déterminer quelle doit être la nouvelle phase d'action politique que peut proposer le gouvernement », précise le ministre.

Lire la suiteLire la suite
Risques psychosociaux : les entreprises françaises en sont « au stade de la sensibilisation » (Anact)

« La santé au travail est placée au cœur des 'valeurs' affichées par les entreprises mais se traduit timidement en termes de stratégie et de politique opérationnelle » : alors que quatre entreprises sur cinq déclarent que la santé figure parmi les valeurs qu'elles portent, à peine plus d'une sur deux (58 %) mettent effectivement en place une politique de santé au travail. C'est l'un des enseignements du volet français de l'enquête européenne « Mieux vivre au travail », menée dans l'Hexagone par l'Anact, et dont les résultats sont rendus publics lundi 21 mars 2011. Cette enquête permet aux entreprises d'évaluer leurs actions de prévention en matière de stress au travail.

Lire la suiteLire la suite
Prévention du stress au travail : 230 accords et 200 plans d'action, selon un premier bilan (DGT)

Les négociations sur le stress au travail dans les entreprises de plus de 1000 salariés ont donné lieu à 230 accords et 200 plans d'action, depuis que Xavier Darcos, alors ministre du Travail, a invité, en octobre 2009, les 1 300 entreprises concernées à engager des négociations sur ce thème avant le 1er février 2010. Il s'agit à 70 % d'accords de méthode sur la manière d'aborder le sujet. Ils prévoient souvent une formation des membres du CHSCT, un comité de pilotage, un diagnostic partagé, un calendrier. Ce premier bilan succinct des négociations sur le stress a été dressé, mardi 30 novembre 2010, par Hervé Lanouzière, conseiller technique à la DGT (ministère du Travail), lors des premières rencontres parlementaires sur la santé au travail. Un bilan qualitatif est prévu au début de l'année 2011.

Lire la suiteLire la suite