Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Grand Paris : Claude Bartolone rappelle à l'État et à la Région la nécessité d'une double desserte de la Seine-Saint-Denis

« Les débats ont montré la nécessité et l'urgence de desservir finement la zone dense de l'est parisien. Le projet adopté par l'État et la Région [le 25 janvier 2011] reconnaît cette exigence. Les franciliens ne comprendraient pas que ce projet puisse connaître un quelconque blocage eu égard à son aspect à la fois consensuel et indispensable. » Claude Bartolone, le président (PS) du conseil général de Seine-Saint-Denis, défend à nouveau, lundi 18 avril 2011, une double desserte de son département (1) qui a reçu le soutien de Maurice Leroy, ministre de la Ville en charge du Grand Paris (AEF Habitat et Urbanisme n°251507), et figure dans l'accord sur le « Grand Paris Express » conclu entre l'État et la région Île-de-France le 25 janvier dernier (AEF Habitat et Urbanisme n°249811).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 70 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le territoire de la Plaine Saint Denis s'inquiète de ne pas être desservi par le métro Grand Paris Express

« Pour le moment, la présence de cette variante [du tracé du Grand Paris Express] n'impacte pas nos discussions avec l'État sur le CDT (contrat de développement territorial) mais si jamais l'option par Le Bourget est privilégie au détriment de la desserte de la Plaine Saint Denis, il n'y aura pas de CDT. C'est très clair », déclare Patrick Braouezec, président (ex PCF) de Plaine Commune (1). Il s'exprime, vendredi 4 mars 2011, lors d'une réunion avec des élus et différents acteurs de ce territoire identifié comme l'un des « clusters » du Grand Paris. Patrick Braouezec fait référence à l'existence d'une variante dans le tracé du métro automatique en Seine-Saint-Denis sur le tronçon entre Bobigny et Saint-Denis Pleyel. Ce tracé optionnel éviterait la Plaine Saint Denis en passant par Le Bourget. À l'inverse, le tracé défendu par Plaine Commune - et prévu tant dans les plans d'Arc Express que du métro Grand Paris - dessert le fort et la mairie d'Aubervilliers. Autre sujet de préoccupation : le caractère optionnel de la station à La Courneuve qui permettrait ainsi de desservir la cité des 4 000.

Lire la suiteLire la suite
Le Ceser Île-de-France salue l'accord sur le Grand Paris et le rétablissement du dialogue entre l'État et la région

Le Ceser (Conseil économique, social et environnemental régional) d'Île-de-France « se félicite du rétablissement du dialogue entre l'État et le conseil régional ayant abouti au protocole d'accord sur le Grand Paris intervenu le 26 janvier 2011. Le contenu de ce protocole rejoint pour l'essentiel les propositions émises par le Ceser », indique l'assemblée régionale, mercredi 2 février 2011, deux jours après la fin des débats publics sur Arc Express et le métro Grand Paris (AEF Habitat et Urbanisme n°249389). L'institution salue également « la volonté annoncée d'une solution législative permettant, enfin, la mise en œuvre du Sdrif (Schéma directeur de la région Île-de-France). » Pour rappel, le protocole prévoit 32,4 milliards d'euros d'ici à 2025 dont 20,5 milliards d'euros pour le réseau de transport du Grand Paris et 11,9 milliards pour le plan de modernisation du réseau existant. Il fixe également des principes en matière de gouvernance, de maîtrise d'ouvrage et d'adoption-révision du Sdrif (AEF Habitat et Urbanisme n°249811).

Lire la suiteLire la suite
Grand Paris : l'État et la région présentent le protocole d'accord lors de la dernière réunion des débats publics

« Le protocole d'accord présenté par l'État et la région Île-de-France le 26 janvier est un événement qui a modifié profondément le débat. C'est un apport majeur pour la suite », déclare Jean-Luc Mathieu, le président de la CPDP (commission particulière du débat public) Arc express, lundi 31 janvier 2011, en introduction de la dernière réunion publique commune aux deux débats sur Arc Express et le métro Grand Paris qui avaient débuté le 30 septembre 2010. Même analyse chez François Leblond, son homologue de la CPDP Grand Paris, pour qui le protocole d'accord, transmis aux deux CPDP sous forme de contribution commune État-région, « répond à une demande forte des citoyens. Il constitue une contribution essentielle aux suites positives de ce débat public. » François Leblond insiste toutefois sur le fait que le protocole d'accord « ne se substitue, ni n'anticipe le bilan dressé par les commissions du débat public, ni l'acte motivé des maîtres d'ouvrages prévu à l'issue des débats ». À noter que cette dernière réunion de débat a vu une succession d'interventions de responsables des CPDP, des collectivités et de l'État, réduisant les questions du public à une heure sur les quelque 3h15 de la rencontre au total.

Lire la suiteLire la suite
Grand Paris : « accord historique » entre l'État et la région sur les transports pour un montant de 32,4 milliards d'euros d'ici à 2025

Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région Île-de-France, et Maurice Leroy, ministre de la Ville en charge du Grand Paris, annoncent, mercredi 26 janvier 2011, « un accord historique » sur la mise en oeuvre d'un plan de modernisation des réseaux existants, le financement et le tracé du « Grand Paris express », un réseau de métro automatique de rocade autour de Paris. Celui-ci reprend des éléments du métro Grand Paris, soutenu par l'État (AEF Habitat et Urbanisme n°261590), d'Arc express, soutenu par la région (AEF Habitat et Urbanisme n°261490), des propositions de l'AIGP (Atelier international du Grand Paris) (AEF Habitat et Urbanisme n°255348), le tout pour un montant global d'investissement de 32,4 milliards d'euros d'ici à 2025, plan de mobilisation régional pour les transports inclus. Le protocole d'accord fera l'objet cette semaine d'une contribution conjointe État-région dans le cadre des deux débats publics qui s'achèvent lundi 31 janvier 2011. L'accord porte également sur la maîtrise d'ouvrage du réseau, la gouvernance de la SGP (Société du Grand Paris) et l'approbation du Sdrif (Schéma directeur de la région Île-de-France). Cependant, Maurice Leroy et Jean-Paul Huchon « prennent acte d'un désaccord » sur la desserte du plateau de Saclay.

Lire la suiteLire la suite
Grand Paris : « Nous devrions aboutir à une convergence dans les prochains jours » (Maurice Leroy, ministre de la Ville)

« Nous travaillons vraiment bien avec Jean-Paul Huchon [le président (PS) de la région Île-de-France] et ses équipes. Les discussions avancent à un rythme soutenu et nous devrions aboutir à un projet intelligent de convergence dans les prochains jours », déclare Maurice Leroy, le ministre de la Ville, à Bondy (Seine-Saint-Denis) jeudi 6 janvier 2011, au sujet des discussions en cours entre l'État et la région sur l'avenir des transports en commun du Grand Paris. « Il est essentiel que cette vision partagée, qui aura un plan, un calendrier et des financements, soit intégrée aux débats publics actuels qui s'achèveront le 31 janvier 2011 », poursuit le ministre. Il souhaite s'inscrire dans le cadre légal et juridique de ces débats pour ne pas être contraint à en organiser un nouveau. « On va rendre ces tracés complémentaires et convergents. On s'est pratiquement mis d'accord sur un tracé qui reprend Arc Express pour l'essentiel », confirme le président du conseil régional, le même jour, sur l'antenne de France Bleu 107.1 alors que sa venue à Bondy, aux côtés de Maurice Leroy, avait été un temps annoncée par l'entourage du ministre.

Lire la suiteLire la suite