Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Île-de-France : Luc Chatel et Jean-Paul Huchon lancent un « pass santé contraception »

« Le 'pass santé contraception' est une réponse globale et éducative » au problème des « grossesses non désirées » chez les jeunes, déclare Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, aux côtés de Jean-Paul Huchon, président PS de la région Île-de-France. Le nouveau dispositif, fruit d'un partenariat entre le MENJVA et la région Île-de-France, est présenté mardi 26 avril au lycée Élisa Lemonnier à Paris. « Ce 'pass santé contraception' s'inscrit tout à fait dans les propositions de Bérengère Poletti (AEF n°243426), députée (UMP) des Ardennes, dont le rapport sur l'accès à la contraception des adolescentes sera remis le 17 mai prochain » indique le ministère.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Jeannette Bougrab confie une étude sur la contraception et l'avortement des jeunes filles au professeur Israël Nisand

Jeannette Bougrab, secrétaire d'État chargée de la jeunesse et de la vie associative confie le 7 avril 2011 une mission d'étude au professeur Israël Nisand, gynécologue obstétricien au CHU de Strasbourg, sur la contraception et l'avortement des jeunes filles. Auteur d'un rapport sur l'IVG en France en 1999, le médecin a lancé un « cri d'alarme » dans le JDD daté du 13 mars 2011 contre l'« inertie des pouvoirs publics » face aux « mineures qui avortent chaque année en France ». Les investigations d'Israël Nisand dans le cadre de cette étude donneront lieu à une « contribution en deux temps ». « Un pré-rapport centré sur le recensement des actions existantes » doit être remis pour le mois de juin 2011. Le « rapport définitif » est, quant à lui, « attendu pour le mois d'octobre 2011 ».

Lire la suiteLire la suite
Île-de-France : le conseil régional adopte le pass contraception

« Avec le pass contraception, la région Île-de-France répond à une urgence de santé publique. Je suis convaincu du succès de ce dispositif bien préparé et adapté aux besoins des jeunes », déclare Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d'Île-de-France, suite à l'adoption « à une très large majorité du conseil » de la délibération instituant le pass contraception, vendredi 18 juin 2010. « Les groupes PS, Europe Ecologie-Les Verts, PCF, PG, MRC, PRG-MUP et Nouveau centre ont voté pour. Les élus UMP n'ont pas pris part au vote », précise le conseil régional d'Île-de-France. Le pass sera disponible début 2011.

Lire la suiteLire la suite
L'Igas pointe une « application inégale » de l'obligation d'éducation à la sexualité dans les établissements scolaires

« Les obligations légales concernant l'éducation sexuelle dans les établissements scolaires ne sont que partiellement et inégalement appliquées », constate l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) dans un rapport d'évaluation des politiques de prévention des grossesses non désirées et de prise en charge des IVG (interruptions volontaires de grossesse) remis à la ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot mardi 2 février 2010. L'IVG est inscrite dans le code de la santé publique depuis la loi du 4 juillet 2001, qui fixe par ailleurs un objectif ambitieux en matière d'éducation à la sexualité à l'école. « Mais tout laisse à penser que le chemin à accomplir reste important » : « la diffusion massive de la contraception n'a pas fait diminuer le nombre des IVG, qui se maintient aux environs de 200 000 par an, et le fonctionnement réel des dispositifs contredit trop souvent la volonté affichée de donner la priorité à une approche préventive », note l'Igas.

Lire la suiteLire la suite
Poitou-Charentes : quelques pass contraception distribués malgré l'interdiction du rectorat, affirme la région

« Quelques infirmières scolaires sont passées outre [l'interdiction du rectorat de distribuer les chéquiers contraception] puisque les pass commencent à arriver à la région » (1), affirme, jeudi 7 janvier 2010, Martine Daban (PS), conseillère régionale de Poitou-Charentes, vice-présidente de la commission santé du conseil régional. Martine Daban « ne connaît ni l'identité des infirmières ni celles des adolescentes puisque les règles de confidentialité sont en vigueur ».

Lire la suiteLire la suite