Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Plan de sécurisation des transports : un an après, une « vraie impulsion a été donnée », estime Carine Vialatte, chef de l'UCSTC

L'UCSTC (Unité de coordination de la sécurité dans les transports en commun) « doit permettre d'améliorer la fluidité des informations entre les forces de l'ordre et les transporteurs », explique la commissaire Carine Vialatte, qui la dirige. L'unité a vu le jour le 17 mai 2010, un mois après l'annonce par le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, du plan national de sécurisation des transports, détaillé dans une circulaire du 22 avril. Son rôle n'est pas opérationnel, décrit Carine Vialatte : il s'agit « d'échanger des bonnes pratiques, de s'accorder et se coordonner ». Dans un entretien à AEF Sécurité globale, elle réalise un premier bilan des travaux de l'UCSTC. Des tableaux communs aux différents services ont été mis en place « pour disposer d'un état de la délinquance et de l'activité des services dans les différents types de réseaux de transports ». 45 % de la délinquance se situe sur les réseaux ferroviaires, 35 % dans le métro et 20 % sur les réseaux de surface. Par ailleurs, l'UCSTC a été destinataire des plans de sécurisation des transports, mis en place au niveau zonal et départemental. L'unité travaille notamment sur la dimension sûreté dans le cadre de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de personnes, annonce Carine Vialatte.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité privée

Aperçu de la dépêche Aperçu
La SNCF doit « repenser l'organisation » de la formation de ses agents de sécurité après l'annonce de 300 recrutements (Didier Schwartz)
Lire la suite
Claude Guéant « renforce de 300 fonctionnaires les effectifs du service régional de la police des transports »

« La police nationale renforcera de 300 fonctionnaires les effectits du SRPT (service régional de la police des transports) » d'Île-de-France, annonce le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, lors d'un déplacement à la Préfecture de police de Paris sur le thème de la sécurité dans les transports, vendredi 11 mars 2011. Le ministre, qui était accompagné des P-DG de la RATP, Pierre Mongin, et de la SNCF, Guillaume Pépy, demande aux deux entreprises d'examiner « la possibilité de faire un effort de même ampleur dans les semaines qui viennent, afin d'apporter un supplément de sécurité aux usagers des transports en commun ». Le ministre de l'Intérieur rappelle qu'aujourd'hui, le SRPT comprend « environ 1 250 fonctionnaires » et qu' « environ 1 000 trains et 1 900 gares font chaque jour l'objet d'une surveillance ». « Compte tenu de l'attente des franciliens, je souhaiterais développer les moyens mis au service de leur sécurité », précise-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Brice Hortefeux annonce la mise en place d'une « unité de coordination de la sécurité des transports en commun »

Le ministre de l'Intérieur annonce la mise en place d'une « task force pour la sécurité des transports », lors d'un déplacement à Houilles-Carrières-sur-Seine, mercredi 14 avril 2010 . Il s'agira d'une « unité de coordination de la sécurité des transports en commun », qui réunira « tous les quinze jours » au ministère de l'Intérieur, « le préfet de police, la direction générale de la police nationale et la direction générale de la gendarmerie nationale et les grands opérateurs, tels que la SNCF, la RATP et le Stif (syndicat des transports publics d'Île-de-France) », explique Brice Hortefeux, après avoir emprunté la ligne SNCF Mantes-la-Jolie/Paris Saint-Lazare, où le 13 mars 2010 « une dizaine d'individus ont agressé les sept contrôleurs de la rame ».

Lire la suiteLire la suite