Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°242184

Débat national sur la dépendance dans le Nord-Pas-de-Calais : les associations demandent des aides financières immédiates

« Des sous, des sous, des sous ! » a réclamé la député socialiste honoraire du Nord, Denise Cacheux à Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la cohésion sociale au cours de la séance de questions-réponses qui clôturait le débat interdépartemental sur la dépendance organisé à Lille, le 27 avril 2011, par la préfecture de région et l'Agence régionale de santé, dirigée par Daniel Lenoir. À plusieurs reprises les représentants d'associations et responsables d'établissements, tout en se disant conscients des difficultés à venir en matière de prise en charge des personnes en perte d'autonomie, ont également expliqué à la représentante de l'État qu'ils sont aux prises avec des difficultés immédiates liées à une rigueur budgétaire dont il est peu probable qu'elle se démente dans la prochaine loi de finances. Cette situation est particulièrement tendue dans la région Nord-Pas-de-Calais et plus spécialement dans le Nord qui souffre d'indicateurs de santé défavorables.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
3e rencontres du Cora : Roselyne Bachelot exclut toute remise en cause du socle solidaire de prise en charge de la dépendance

« À mi-parcours du débat national et au fil des échanges que j'ai eu, je note qu'il ressort un large consensus pour le maintien du socle actuel de prise en charge solidaire de la dépendance. Je le dis donc très clairement devant vous : en aucun cas il ne s'agit de remettre en question ce socle solidaire qui s'élève aujourd'hui à 25 milliards d'euros et qui ne diminuera pas ». C'est ce qu'indique la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot, s'exprimant dans le cadre des troisièmes rencontres du Cora (Conseil d'orientation et de réflexion de l'assurance), organisée à la FFSA, ce jeudi 21 avril 2011. Le Cora est une instance de réflexion de la FFSA qui vise à "accroître les échanges entre le monde de l'assurance et la société civile". Le thème de ces 3e rencontres était la dépendance, un sujet déjà au programme des précédentes rencontres de décembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Dépendance : le gouvernement sort du débat d'experts et lance une campagne nationale auprès du public

Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la cohésion sociale et Marie-Anne Montchamp, sa secrétaire d'État, accompagnées des quatre présidents des groupes de travail thématiques constitués début février (Annick Morel, Évelyne Ratte, Jean-Michel Charpin et Bertrand Fragonard) ont présenté, ce jeudi 14 avril 2011, les éléments de la campagne nationale d'information qui sera menée dans les médias et sur le terrain dans les prochaines semaines sur la prise en charge de la dépendance. Autour du thème générique « dépendance des personnes âgées, nous sommes tous concernés », la campagne presse s'articulera autour d'annonces dans la presse écrite, de quatre messages radio et d'un site Internet sur lequel les Français sont invités à s'exprimer. Parallèlement, seront organisés entre le 18 avril et le 20 juin 2011, 26 débats interdépartementaux et 4 débats interrégionaux (Nantes, Bordeaux, Marseille, Strasbourg) pour permettre aux citoyens qui le voudront d'entrer concrètement dans ce débat.

Lire la suiteLire la suite